Riolo : "Une faillite mentale"

Daniel Riolo avait beaucoup de choses à dire, hier soir dans l'After FOOT de RMC, au moment d'évoquer la défaite du Paris Saint-Germain à Munich (3-1). L'éditorialiste, agacé par la prestation des franciliens, regrette un manque de grinta terrible, mais aussi des joueurs en dessous de la rencontre, comme Dani Alves.

"Le premier but ? La défense du PSG fait n’importe quoi et se fait prendre sur une action pas si folle que ça. Ça donne une allure étrange au match. Paris a la balle mais domine sans rien faire. C’est un premier quart d’heure sans rythme. A deux au milieu, les Munichois prennent le dessus sur les trois Parisiens. C’est comme si encaisser ce but dès la 8e avait assommé le PSG. Le collectif ne répond pas. Il y a une faiblesse mentale, un manque de réaction, de caractère. Il paraît qu’Alvès est l’homme attendu pour remonter le groupe en cas de coup dur. Sur ce début de match, il est absent" écrit-il. "Paris est faible partout, mais le pire, c’est cette attitude, cette non réaction. Mentalement, c’est absolument terrible, cette faillite. C'est le retour des danseuses".


Réagissez à l'article "Riolo : "Une faillite mentale""