Neymar, Tuchel, Belgrade : Kehrer voit des tournants à Paris


Kehrer voit un grand futur pour le PSG
Kehrer voit un grand futur pour le PSG

Le PSG a changé. En difficulté mentalement la saison dernière, les Parisiens ont montré une énorme force mentale pour se qualifier en première position de leur groupe pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Thilo Kherer dévoile les clefs de cette métamorphose sur Téléfoot.

Belgrade, mardi soir. Le Paris Saint-Germain s'en va affronter l'Etoile Rouge, invaincue à domicile depuis 32 rencontres. "C'est difficile de jouer là bas, confirme Thilo Kehrer sur Téléfoot. L'équipe de Belgrade est très agressive, il y a une énorme ambiance et personne n'avait gagné là-bas." Dans un groupe terrible, les Serbes ont tenu à domicile. "Ni Liverpool, ni Naples n'avait réussi à marquer." Le PSG l'a fait. Quatre fois. Une victoire et une première place du groupe plus tard, le PSG réussit un coup éclatant.

Ce retour en grâce, Thilo Kehrer l'explique par l'apport de Thomas Tuchel. "Il est très communicatif, il s'exprime beaucoup." Les coups tactiques du coach allemand ont compté dans cette qualification. "Il est très pointilleux, il travaille dans les détails avec beaucoup de vidéo pour la tactique." Le groupe semble plus épanoui, les jeunes sont impliqués, et les joueurs transfigurés. "Beaucoup de choses ont déjà changé depuis la saison dernière, se félicite le défenseur, pourtant arrivé cet été. On est sur le bon chemin."

Une homme semble ouvrir le chemin à Paris dans les pas de Thomas Tuchel : Neymar. "Il est heureux à Paris, apprécie son coéquipier allemand. On le sent bien dans ses matches, il progresse." Une progression que le Brésilien poursuit. "Il est très important, et il travaille beaucoup. Avec lui, on peut aller loin en Ligue des Champions. " Sous l'impulsion du Ney, des Mbappé et Cavani, Thilo Kehrer peut encore grandir. "Ici, je me sens dans l'un des meilleurs clubs d'Europe. On a déjà beaucoup progressé, mais on n'est pas encore au maximum de nos possibilités."