PSG

Ménès remet en cause le repos forcé de Mbappé face au RCSA

Commentaire(s)
Le consultant pointe du doigt un effectif trop limité.
Le consultant pointe du doigt un effectif trop limité.

Accroché dimanche soir par Strasbourg (2-2), le Paris Saint-Germain devra attendre avant d'officialiser son nouveau titre de champion de France. Avec une liste des absences longue comme le bras, le PSG s'est retrouvé trop court face à une valeureuse équipe strasbourgeoise, qui surfe sur un élan ultra-positif depuis sa victoire en Coupe de la Ligue dimanche dernier. Sur son blog, Pierre Ménès pointe du doigt un manque important au niveau de l'effectif qui pénalise les joueurs de la capitale dans les moments décisifs.

“Très franchement, à la lecture de la compo de départ de Tuchel, je ne m’attendais pas forcément à une victoire parisienne. Parce que je pense que Paris ne jouerait pas le titre s’il avait aligné cette équipe toute la saison. En première période, le champion de France n’a pas respecté le football. Comme il l’a reconnu après le match, Tuchel a eu tout faux sur sa tactique de départ. […] Autant je comprends Tuchel quand il dit que Mbappé avait besoin de souffler après 9 matchs, autant je pense que Paris ne peut pas se passer de lui en ce moment. Il est d’ailleurs à noter que, si Paris avait dû jouer en Ligue des Champions la semaine prochaine, il aurait évolué sans Neymar, Cavani, Marquinhos, Di Maria et Meunier. Ce n’est quand même pas normal qu’un club qui a un tel budget ne soit pas capable d’aligner plus de 16 joueurs. C’est vrai qu’il y a énormément de blessés, mais bon. On dit généralement qu’un grand club doit doubler tous les postes et c’est loin d’être le cas au PSG cette saison.”