Maxwell commence (aussi) à étendre son influence en interne...


Maxwell se fait une place dans l'organigramme du Paris St-Germain.
Maxwell se fait une place dans l'organigramme du Paris St-Germain.

Nommé coordinateur sportif du PSG par Nasser al-Khelaïfi il y a dix-huit mois, Maxwell commence à se constituer un réseau en interne en vue d'étendre son influence. À terme, l'ex-joueur reconverti dirigeant pourrait briguer la place de directeur sportif.

Sitôt sa carrière de joueur terminée, à l'issue de la saison 2016-2017, Maxwell (37 ans) a entamé sa reconversion en enfilant la casquette de coordinateur sportif du PSG. Passé par l'Ajax Amsterdam, l'Inter Milan et surtout le FC Barcelone, l'ancien latéral gauche a fréquenté beaucoup de grands clubs et y est resté assez longtemps pour comprendre leurs fonctionnements respectifs et retranscrire une partie de ce qu'il a vu dans son travail à Paris, un club qui ne fait partie du gratin européen que depuis quelques années et qui doit encore se structurer pour arriver au niveau de ses plus gros concurrents continentaux.

Assez discret lors de sa première année, même s'il s'est souvent affiché lors des événements majeurs du club depuis l'été 2017, comme lors de la présentation à la presse de Neymar par exemple, Maxwell semble s'affirmer un peu plus depuis quelques mois, en interne. Réputé pour sa finesse balle au pied, le gaucher en ferait également preuve en politique et s'il est resté proche d'Antero Henrique, au côté duquel il a évolué toute la saison dernière, il se serait récemment rapproché de Thomas Tuchel en voyant la cote du technicien allemand grimper sur ce début de saison. Tout en conservant une position assez neutre entre le dirigeant et l'entraîneur, dont les relations semblent toujours aussi distendues...

L'entraîneur de la réserve du PSG a été recruté sur ses conseils

D'après L'Equipe, Maxwell n'a pas l'intention de rester coordinateur sportif très longtemps et nourrit d'autres ambitions. A plus ou moins long terme, le brésilien aimerait s'assoir sur le fauteuil de directeur sportif, où siège Henrique depuis un an et demi maintenant. Pour y parvenir, il doit faire ses preuves et étendre son réseau en interne, comme le fait justement le DS portugais au sein de la formation et de la cellule de recrutement notamment. L'Auriverde a déjà commencé en poussant pour le recrutement de Leeroy Echteld, rencontré lors de son passage à l'Ajax Amsterdam (2001-2006), à la tête de l'équipe réserve. Un premier pion placé sur l'échiquier du futur stratège Maxwell...