Les relations avec Antero Henrique au plus bas


Antero Henrique et Thomas Tuchel, le conflit
Antero Henrique et Thomas Tuchel, le conflit

S'il a réussi à vendre pour une soixantaine de millions d'euros cet été, Antero Henrique n'a pas réussi sa mission principale : recruter au milieu de terrain. Le directeur sportif du PSG, qui a échoué dans plusieurs dossiers, est l'une des causes qui obligent Thomas Tuchel à bricoler dans l'entrejeu.

Pour son premier match test et son entrée en Ligue des Champions, Thomas Tuchel -privé de Marco Verratti (suspendu)- a tenté d'innover afin de contrecarrer le solide milieu de terrain de Liverpool. Avec Marquinhos et Angel Di Maria, deux joueurs pas formés à un poste dans l'entrejeu, Paris a pris la foudre malgré la bonne volonté des deux Franciliens. Si à la fin du match, Thomas Meunier n'a pas hésité à les féliciter, ce manque cruel de solution au milieu a sauté aux yeux.

Le capitaine, Thiago Silva, n'a d'ailleurs pas hésité à le pointer du doigt en zone-mixte. "Di Maria et Marquinhos au milieu ? l faut demander à Antero (Henrique), je ne veux pas répondre à cette question…" Une réaction rare d'O Monstro qui démontre bien l'état des relations entre les Franciliens et le directeur sportif portugais, déjà critiqué par Thomas Tuchel au début de semaine (même s'il ne l'a pas clairement nommé).

D'après Le Parisien, l'absence de remplaçant de Thiago Motta a opéré une certaine fracture entre les deux dirigeants franciliens. L'Allemand et le Lusitanien ne possèdent pas les meilleures relations à tel point que les deux ne s'adressent "quasiment pas la parole" dorénavant. Nasser Al-Khelaïfi, quant à lui, joue la carte de la discrétion. Une bonne ambiance pour travailler conjointement sur les faiblesses parisiennes.