PSG

La direction du club réagit à la décision du TAS

Commentaire(s)
Bonne nouvelle pour Nasser al-Khelaïfi et le PSG
Bonne nouvelle pour Nasser al-Khelaïfi et le PSG

Durant l'été 2017, le PSG avait frappé fort avec l'arrivée de ses deux stars Neymar et Kylian Mbappe pour des sommes faramineuses. Ces dépenses, près de 402 millions, avait ainsi éveillé les soupçons de l'UEFA, qui avait ouvert une enquête sur la conformité du club vis à vis des règles du fair-play financier. Mais après dix-huit mois d'enquête et de nombreux rebondissements, le TAS a rendu une décision favorable au club de la capitale, mettant fin à l'enquête de l'instance européenne et de ses différentes chambres juridiques. La direction du PSG a tenu a réagir à cette information via un communiqué : "Le Paris Saint-Germain prend acte de la décision du Tribunal Arbitral du Sport de Lausanne (TAS) rendue ce jour en sa faveur. Cette décision invalide le renvoi de son dossier par la Chambre de jugement de l’ICFC devant la Chambre d’instruction de ce même ICFC", est-il notifié. "Elle fait suite à l’appel porté par le Club parisien le 3 octobre dernier devant le TAS. La décision prise par la Chambre d’instruction de l’ICFC le 13 juin 2018 est entérinée."

La suite du communique tend à préciser que la direction parisienne va pouvoir continuer à se développer comme elle l'entend : "Le Paris Saint-Germain entend désormais poursuivre sereinement son développement. Le Club fait valoir qu’il a toujours respecté les règles et s’est toujours efforcé de répondre avec sérénité et transparence aux demandes réitérées de l’UEFA et de l’ICFC, tant sur le plan de la forme que du fond." Cette décision va à coup sur permettre au PSG de se montrer un peu plus présent sur le marché des transfert.