Frustré par son temps de jeu, Weah prend son mal en patience


Weah ronge son frein
Weah ronge son frein

Après une bonne pré-saison et un but en Ligue 1 face à Caen, lors de la première journée de championnat, Timothy Weah a préféré rester au Paris Saint-Germain, plutôt que de filer en prêt pour gagner du temps de jeu. L'arrivée de Choupo-Moting, le dernier jour du mercato, lui a ensuite fait défaut puisqu'il a été renvoyé avec l'équipe réserve par la suite. Buteur à 2 reprises en 3 matchs de N2, le fils de George, âgé de seulement 18 ans, ronge son frein malgré sa déception.

"Bien sûr, il est déçu de ne pas jouer plus, mais il évacue cette frustration sur le terrain. Il a très bien compris la situation et il ne faut pas oublier qu’il est le plus jeune joueur de l’effectif" explique son entourage au Parisien. "Cavani, Neymar et Mbappé lui glissent des conseils. L’entraîneur a des discussions régulières avec lui, il connaît son potentiel et le pousse à se libérer comme avec les États-Unis. Jouer à Paris, c’est comme faire de longues études. Il faut être patient, mais quand on décroche le diplôme, on est très heureux."