Emery et Matuidi face à la presse (compte-rendu)

Retrouvez le compte-rendu de la conférence de presse du PSG...

Unai Emery quitte la salle de presse...

La conférence de presse est terminée. Le PSG retrouve le FC Bâle, ce mercredi à 20h45 au Parc des Princes, avant d'accueillir dimanche l'Olympique de Marseille. À très vite sur MadeInFOOT.com

Une semaine importante pour Emery

Emery : "Pour moi, c'est aussi important que ma première réunion avec le PSG. Demain et dimanche, c'est très important. Tous les jours, pour moi c'est important, car on travaille. Maintenant je vis tous les moments comme un moment unique et spécial. Les matchs sont spéciaux, on joue à la Ligue des Champions et dimanche c'est un grand match."

Son regard sur Blaise Matuidi

Emery : "Matuidi est le coeur de l'équipe. Quand je suis arrivé, je ne le connaissais pas, vu qu'il est arrivé en retard. Aujourd'hui je le connais, j'avais besoin de le connaître. Aujourd'hui c'est un joueur important sur le terrain et dans les vestiaire. C'est une chance de jouer avec les sentiments, il y a la qualité mais les sentiments sont autant importants. Il est important sur le terrain et très important dans le vestiaire."

"Je veux les meilleurs joueurs"

Emery : "Je n'ai pas préservé de joueurs, c'est les joueurs qui étaient blessés. Je veux jouer tous les matchs avec les meilleurs joueurs, ceux qui sont le mieux préparés. Mais c'est normal que certains joueurs se soient reposés avec la fatigue musculaire ou les petites blessures."

La confiance est importante, comme avec Cavani

Emery : "C'est sûr que nous pouvons être meilleurs. Mais l'équipe a fait le travail que nous voulons pour remporter le match. On recherche l'application, la motivation lors des matchs. Quand les joueurs sont encore plus en confiance, c'est beaucoup mieux. Il y a un mois, on critiquait Cavani et maintenant tout le monde est content. Alors aujourd'hui, je suis confiant. Les joueurs reviendront à leur meilleur forme. L'important c'est le travail et l'implication lors des entraînements." 

Bien jouer au Parc des Princes

Emery : "En Ligue des Champions, les joueurs savent que c'est la plus grande compétition au monde. Ils savent que chaque équipe mérite sa place. Je connais bien Bâle, les joueurs connaissent comment ils jouent. Il faut jouer avec la motivation, la personnalité. Je veux bien jouer devant les supporters, avec l'intensité, la qualité, la possession et l'attaque."

L'attitude face à Nancy

Emery : "Je ne crois pas que mes joueurs pensent que c'est facile. Ils connaissent le championnat et encore plus à l'extérieur, avec la motivation des autres équipes. Le contexte du dernier match à Nancy est spécial : des blessures, le synthétique etc... L'expérience des années précédentes prouvent que ce n'est pas facile de gagner à l'extérieur."

Un temps d'adaptation nécessaire pour les recrues

Emery : "Les joueurs qui arrivent cette année ont besoin de temps pour s'adapter. C'est pareil pour Krychowiak. Il y a une progression individuelle à faire. L'adaptation et la concurrence c'est très important. Nous voulons améliorer le classement en championnat, quelques aspects tactiques des joueurs. La progression c'est quelque chose d'important. J'ai quelques joueurs qui sont très biens, d'autres un peu moins. Mais le plus important c'est la confiance."

Ce qu'il attend de son équipe

Emery : "Je veux une équipe avec beaucoup de personnalité et qui aime le protagonisme, le fait d'être agressif."

Sa relation avec Kluivert

Emery : "J'ai beaucoup de communication, que ce soit avec le président, Patrick, Olivier Létang ou les joueurs. Il arrive avec son expérience, il connait beaucoup le football. Il fait un bon travail avec moi, le club, le président ou les joueurs."

Emery respecte Bâle

Emery : "Demain, nous voulons nous imposer car on joue à la maison devant les supporters. C'est important de jouer bien et de remporter les trois points. Bâle a beaucoup de joueurs avec de l'expérience, avec le club mais avec les sélections aussi. Ils sont habitués à gagner, ils étaient premiers du championnat. S'ils sont en Ligue des Champions, c'est qu'ils se sont qualifiés alors je les respecte."

La différence entre Blanc et Emery

Matuidi : "Les joueurs sont les mêmes, l'entraîneur a changé avec une nouvelle philosophie mais ça ne change pas trop. Il y a un travail qui est intense et c'est ce qu'on aime. On aime ça, se donner à fond. Après au niveau de la possession, ça ne change rien, on repart toujours de derrière. Emery a ajouté sa pierre à l'édifice avec le don de soi et la pression. C'est un ajout à ce qu'on sait faire de bien. Ça nous permet d'avoir une plus grosse palette".

Le PSG est sur la bonne voie

Matuidi : "Je pense qu'on a fait des matchs pleins. Pour nous, c'est donner le maximum, faire du jeu. Après il y a aussi un adversaire, qui peut nous mettre en difficulté, et il faut bien défendre. Il y a certains matchs plus faciles, mais parfois il faut être regroupé et être bien en place. En continuant comme ça, je pense qu'on est bien et qu'on est sur la bonne voie. Tout n'est pas parfait, mais c'est avec les résultats qu'on va engranger de la confiance."

Les relations au milieu de terrain

Matuidi : "Je pense que dans l'effectif, tout le monde est important, pas que dans le cours du jeu. On a un effectif de grande qualité. Pour parler du milieu de terrain, peu importe le joueur qui est aligné, il est important et il donne le maximum à chaque match. Lors des deux derniers matchs avant la trêve, on a joué avec Thiago et Marco, c'est vrai qu'on se connait bien. Mais il y a d'autres joueurs, comme Krycho et Rabiot, qui sont tout autant performants. C'est bien que l'entraîneur aie le choix."

Un Matuidi au top de sa forme ?

Matuidi : "Je pense qu'on peut toujours monter physiquement. Le staff et le coach travaillent bien pour qu'on soit à 100%. Je suis arrivé plus tard mais j'ai bien travaillé pour me remettre à niveau et être comme les autres. J'essaie de me donner tous les moyens pour que ce soit le cas."

Tous les matchs sont importants

Matuidi : "On est au troisième match de LDC. On pense à Bâle avant Marseille. C'est un match important, comme tous les autres. On joue tous les matchs pour les gagner."

Pas de problème Di Maria

Matuidi : "Angel a donné pas mal de passes décisives, il fait beaucoup d'efforts pour le collectif. On est très content de ce qu'il fait. On peut tous faire mieux, on travaille tous au quotidien pour que ce soit le cas. Angel est sérieux, appliqué. Il doit continuer à donner le maximum pour l'équipe. C'est pas seulement Angel, mais toute l'équipe."

Des soucis de récupération?

Matuidi : "Le staff fait vraiment bien ce travail là, en alliant la récupération mais aussi le travail."

L'important, c'est la victoire

Matuidi : "Aucune inquiétude vis-à-vis de Nancy. On a gagné, c'est le principal. Mais si on comptabilise bien, on a enchaîné 3 victoires consécutives : Ludogorets, Bordeaux et Nancy. C'est avec la victoire qu'on prend confiance. Chaque match est difficile, les Nancéiens avaient le coeur de prendre des points. Il y a des adversaires qui sont là pour nous faire déjouer."

Pas de match facile en LDC

Matuidi : "On prend chaque match un par un. On ne pense pas à un match à distance avec Arsenal. Si on peut avoir cette première place en cerise sur le gâteau, ce serait bien aussi et ça passe par une victoire face à Bâle. Il y a un match qui va être difficile mais on y est préparé. Il n'y a pas de match facile en Ligue des Champions"

Le contexte

Le PSG rencontre le FC Bâle, ce mercredi, au Parc des Princes pour le compte de la 3ème journée des éliminatoires de Ligue des Champions. Après deux premiers matchs sans défaites en LDC, les Parisiens tâcheront de s'appliquer et de récupérer les trois points. 

Bonjour...

Et bienvenue sur le live commenté de la conférence de presse du Paris Saint-Germain. Ce mardi, c'est Blaise Matuidi qui répondra aux questions des journalistes, accompagné d'Unai Emery, l'entraîneur parisien. 


Réagissez à l'article "Emery et Matuidi face à la presse (compte-rendu)"