Départ cet été pour Aurier ?

Clap de fin programmé entre Aurier et le PSG ?
Clap de fin programmé entre Aurier et le PSG ?

Au-delà de symboliser un léger mal-être suite à sa relégation sur le banc, le dernier écart de Serge Aurier, il y a deux jours au Moustoir, aurait accentué l'agacement de certains de ses dirigeants. Tant et si bien que la question de son avenir au PSG se pose plus tôt que prévu, à trois mois du mercato d'été.

À côté des insultes prononcées à l’endroit d’un arbitre (mars 2015) et de son entraîneur (Laurent Blanc, en février 2016), ou d’une altercation avec les forces de l’ordre à la sortie d’une boîte de nuit (mai 2016), la dernière polémique engendrée par Serge Aurier et amplifiée par les médias, dimanche soir à Lorient, revêt un caractère moins dramatique pour le Paris St-Germain.

Mais ces huit minutes, nécessaires pour qu’il se prépare à remplacer Thomas Meunier, pourraient marquer le début d’une rupture entre le défenseur ivoirien (24 ans) et ses dirigeants. D’après Le Parisien, ces derniers commenceraient à se lasser des écarts divers, variés et surtout répétés de Serge Aurier. Comme il l’avait annoncé la veille, Patrick Kluivert s’est d’ailleurs entretenu avec le joueur à ce sujet, hier matin au Camp des Loges.

À lire aussi : Serge Aurier sort du silence

Pour l’heure, la nature des échanges entre les deux hommes reste secrète... Peut-être ont-ils évoqué l’avenir de l’ancien Toulousain dans la Capitale. Alors que son contrat prend fin dans moins d’un an et demi (2019), il nourrirait, selon L’Equipe, des envies d’ailleurs. Le Barça et le Milan AC feraient partie des derniers courtisans à avoir frappé à sa porte. C’était cet hiver, juste avant son départ pour la CAN et la prise de pouvoir de Meunier à son poste.


Réagissez à l'article "Départ cet été pour Aurier ?"