Choupo-Moting décrit un vestiaire encore blessé par le fiasco contre MU


L'ancien de Schalke a apprécié le sursaut d'orgueil de Paris.
L'ancien de Schalke a apprécié le sursaut d'orgueil de Paris.

Mardi soir, le Paris Saint-Germain faisait son retour à la compétition, une semaine après l'échec en huitième de finale de la Ligue des Champions face à Manchester. Le PSG n'aura laissé aucun espoir à son adversaire du soir, Dijon. En marquant à la 7ème minute de jeu, Marquinhos a mis son équipe sur orbite, qui aura déroulé jusqu'au coup de sifflet final, victoire 4 à 0. Après la rencontre, Eric Choupo-Moting, auteur de son deuxième but sous les couleurs parisiennes, est revenu sur l'importance de cette victoire face au DFCO, pour faire oublier la désillusion récente.

"C’est la seule chose qu’on peut faire : continuer de jouer, tout donner pour ce club, pour nous, pour les supporters. Gagner 4-0, c’était une bonne réaction, même si on ne peut pas effacer ce qui s’est passé. Ça fait toujours très, très mal. C’est normal que ce soit encore dans nos têtes," a livré l'attaquant camerounais, avant de décrire l'ambiance au sein du vestiaire, toujours meurtri. "Elle n’était pas bonne, parce qu’on est toujours très déçus. C’est très difficile de trouver les mots corrects pour expliquer ce qui s’est passé. Ça se voit sur le visage de chaque joueur", a déclaré "Choupo" avant de conclure. "C’est dur, mais il faut qu’on continue. Le "capi" (Thiago Silva) et l’entraîneur ont parlé, on a tous discuté et on s’est dit : 'Il faut au moins qu’on montre une réaction'. C’est ce qu’on a fait aujourd’hui (Ndlr : ce mardi)."