PSG

Blanc pas encore dans le dur, mais...

Commentaire(s)
Laurent Blanc arrive en fin de contrat dans huit mois.
Laurent Blanc arrive en fin de contrat dans huit mois.

En fin de contrat en juin, Laurent Blanc n'est sûr de rien concernant son avenir au PSG. Selon L'Equipe, ses dirigeants attendent de voir le parcours de ses hommes en C1. Ces derniers, eux, ne feraient pas preuve d'une extrême solidarité envers lui...

"Blanc joue gros", titrent nos confrères de L'Equipe ce lundi matin, à la veille du déplacement du PSG à Madrid. Rassurez-vous, ce deuxième choc en deux semaines face à l'ogre madrilène (0-0 à Paris il y a quinze jours) ne décidera pas directement de l'avenir de l'entraîneur Parisien, dont le contrat prend fin en juin 2016. Alors que vient nous apprendre le quotidien sportif dans son édition du jour ?

En fait, les dirigeants du PSG sont plutôt satisfaits du rendement de Laurent Blanc, auteur d'un quadruplé Trophée des Champions-Coupes-Championnat en 2014-2015. Mais c'est sur la scène européenne qu'ils l'attendent désormais, avant d'envisager une éventuelle reconduction de contrat. S'ils venaient encore à être déçus sur ce point (deux éliminations en quarts de finale sous l'ère Blanc), ils pourraient effectivement songer à son remplacement.

Ses joueurs lui reprochent un manque de travail tactique

Dans cette optique, les noms de Pep Guardiola et Arsène Wenger seraient en tête d'une liste restreinte des meilleurs techniciens au Monde, même si le premier semble davantage partagé entre une prolongation au Bayern ou un nouveau challenge à Manchester City, alors que le second n'a aujourd'hui aucune raison de quitter Arsenal. Une liste dont fait également partie José Mourinho, mais le profil du manager portugais n'intéresse pas (plus) la direction francilienne, attachée à l'idée de développer du beau jeu du côté de la Porte d'Auteuil.

Et les joueurs dans tout ça ? Toujours d'après L'Equipe, ils ne sont pas si solidaires de leur entraîneur. S'ils clament en public tout le bien qu'ils pensent de Laurent Blanc, Thiago Silva et ses coéquipiers lui reprocheraient un certain manque de travail sur le plan tactique. Pas de quoi faire taire les rumeurs d'un possible départ de Blanc en fin de saison. Une victoire à Bernabeu, demain, ne servirait qu'à les éloigner.

Commentaire(s)