Al-Khelaïfi veut agrandir le Parc des Princes, mais...

Commentaire(s)
Al Khelaïfi veut agrandir le Parc
Al Khelaïfi veut agrandir le Parc

Le QSI l'a promis à son arrivée à Paris, il agrandira le Parc des Princes. Et si l'objectif est de passer à 60 000 places, ce ne sera vraisemblablement pas possible avant la fin des JO de 2024.

Nasser al-Khelaïfi veut entendre chanter les supporters du PSG plus fort et plus prêt ! Lorsque le Qatar Ivestisment Authority est arrivé, il a assuré à la Ville qu'il agrandirait le stade du PSG. Quatrième plus grande arène de France avec ses 47 929 places d'après la Ligue, le Parc des Princes aurait vocation à passer troisième avec 60 000 sièges, derrière le Vélodrome et le Stade de France. Soutenus par la Mairie et Anne Hidalgo, les travaux de ce projet ne devraient malgré tout pas voir le jour avant 2024, d'après L'Equipe.

L'enceinte est en effet retenue pour accueillir des épreuves des Jeux Olympiques de Paris 2024 et notamment le football. Un délai vraisemblablement trop court pour analyser les spécificités et l'écrin, et pour trouver le meilleur moyen de drainer le public autour du stade alors que le périphérique passe en dessous. Pour trouver les plans les plus sûrs pour faire graviter 12 000 personnes supplémentaires autour du Parc, Paris Saint-Germain et Ville de Paris prévoient donc d'arrêter le projet pour la fin des JO.

Certains contours des nouveaux plans semblent néanmoins déjà dessinés. L'inclinaison des tribunes devrait, dans un premier temps, être revue pour permettre d'augmenter le nombre de rangées. Certains sièges devraient ainsi se retrouver plus proches de la pelouse. Les kops Auteuil et Boulogne devraient ainsi être descendus au plus près des joueurs. Ce projet sur le long terme permet en outre de rassurer PSG et son public sur la pérennité du projet qatari. Signé pour 30 ans en 2013, le partenariat entre l'émirat et la capitale française a souvent semblé promis à une fin en 2022, après la coupe du Monde organisée au Qatar.

Commentaire(s)