Al-Khelaïfi : "on perd deux points sur deux erreurs d'arbitrage"


Al-Khelaïfi est mécontent
Al-Khelaïfi est mécontent

Accroché par le Napoli (1-1), le Paris Saint-Germain repart de Naples avec un bon point. Pourtant, pour le Président du PSG Nasser Al-Khelaïfi, ce nul est amer, la faute à deux erreurs d'arbitrage. Le Qatari pointe de doigt le hors-jeu de Callejon amenant le pénalty napolitain et le coup de sifflet oublié de l'arbitre sur Juan Bernat dans la surface. "Honnêtement, on est venu pour gagner ce match et récupérer les 3 points. Malheureusement, on fait le nul. Ce n'est pas mal, on est là, on jouera les deux derniers matchs pour gagner. On va se qualifier, c'est sûr." explique-t-il au micro de RMC Sport avant d'évoquer l'arbitrage. "J'ai regardé les images, c'est sûr qu'il y a hors-jeu sur le pénalty, et il y a pénalty pour nous. On va accepter mais on a besoin de la VAR. Ce n'est plus possible pour la compétition, on perd deux points sur deux erreurs de l'arbitre. J'espère que ça viendra après janvier; on en a besoin. C'est des preuves de plus qu'on a besoin de cette assistance."

Dorénavant, la tête est tournée vers la réception de Liverpool, le 28 novembre prochain. "On jouera contre Liverpool, ce sera un grand match chez nous. Puis on aura un match difficile à Belgrade. Il faut se concentrer sur Liverpool. Le coach fait du très bon travail, je suis très content. On n'a pas eu la chance ce soir. Les joueurs ont tout donné, je suis très content du coach, du staff, des joueurs. On a fait ce qu'on devait faire sur ce match, mais le résultat on ne peut pas le changer."