Nice

Pléa et Balotelli se moquent un peu du penaltygate

Commentaire(s)
Pour Pléa, un penaltygate est impensable à Nice
Pour Pléa, un penaltygate est impensable à Nice

Nice, les penalties, c'est pour Mario, il ne donne le ballon à personne... Mais ça va, il les met au fond (sourire)" Paris a Neymar et Cavani, Nice a Pléa et Balotelli. Pour autant, l'entente entre les deux Azuréens n'a jamais été mise à mal pour un coup de pied de réparation... Alassane Pléa trouve d'ailleurs que cette histoire est allée trop loin : "on en a fait des caisses, ça arrive dans tous les clubs..." En revenant sur sa relation avec son compère de l'attaque dans Le Parisien, l'Aiglon a globalement résumé le problème Neymar-Cavani : "sur le terrain, on peut se dire les choses, se crier dessus parfois... Mais il n'y a rien de mal à agir de la sorte. On est juste des compétiteurs."

Pléa semble apprécier sa relation avec Super Mario : "on prend vraiment du plaisir à jouer ensemble, on est complémentaires." Il se prend d'ailleurs à rêver d'un nouveau podium : "derrière Paris et Monaco, il y a la place. Plusieurs équipes peuvent prétendre à finir troisième, Marseille, Bordeaux, Saint-Etienne, et Nice.On se doit d'y croire." Le match contre l'OM (dimanche, 20h45) est donc un match de concurrents directs au podium... Nice promet une dure soirée aux Phocéens : "on est aussi forts que l'an passé, il a juste fallu un peu de temps pour que ça se mette en place après les nombreux départs." D'autant que Jean-Michaël Seri est resté au Gym : "c'est un joueur de classe mondial, ça change le visage d'une équipe. C'est notre pièce maîtresse."