Mercato - Paris a tout de même des obligations de ventes !

Paris a tout de même des obligations de ventes !


Antero Henrique a des obligations
Antero Henrique a des obligations

Malgré l'absence de sanctions du fair-play financier, le Paris Saint-Germain a tout de même des obligations de ventes, d'ici au 30 juin. Avant de faire de même pour les comptes de l'année prochaine...

Hier soir, aux alentours de 17h30, l'UEFA et l’Instance de contrôle financier des clubs (ICFC) ont offert une bouffée d'oxygène aux supporters du Paris Saint-Germain. Non, Paris ne sera pas éliminé de toute compétition européenne, et non le club ne sera pas sanctionné financièrement, ni encadré. Pour autant, le PSG a tout de même quelques obligations comme vendre pour un certain montant (de 40 millions à 60 selon les sources) d'ici au 30 juin.

Avec seulement 2 semaines de délai, Antero Henrique risque de précipiter ses décisions et va devoir montrer toutes ses qualités pour récupérer les liquidités réclamées. De plus, le début de la Coupe du Monde a tendance à retarder les affaires autour du mercato, mais le Portugais devra se montrer convaincant face à l'urgence. Pour rentrer dans les clous, le directeur sportif parisien a trois dossiers en main : Odsonne Edouard, Gonçalo Guedes et Javier Pastore.

100 millions d'euros à trouver pour l'an prochain

Pour le premier, auteur d'un prêt concluant au Celtic Glasgow, tout porte à croire qu'il va prolonger l'aventure du côté du Celtic Park. Des discussions ont actuellement au lieu autour d'un montant plus ou moins égal à 10 millions d'euros. Concernant Guedes, la situation n'a pas vraiment évolué. Le Portugais souhaite rester à Valence, qui veut aussi le conserver. Cependant, Paris est très gourmand puisqu'il attend 80 millions d'euros. Les Espagnols, quant à eux, sont prêts à offrir 50 millions d'euros. Enfin, El Flaco est le dossier le moins bien embarqué. Avec une valeur marchande plutôt faible (15-20 millions), Pastore est surtout handicapé par son énorme salaire et s'imagine plutôt retourné en Italie, alors que West Ham est intéressé.

Mais ce n'est pas tout, puisque Paris aura d'autres objectifs pour la saison prochaine. Dès le 1er juillet, Antero Henrique devra se charger de trouver, cette fois, une centaine de millions d'euros de vente pour intégrer les transferts de Neymar et Kylian Mbappé dans les comptes du club. Si Paris peut réduire cette somme en signant de nouveaux partenariats, ou en les réévaluant (on parle de Nike ou de Fly Emirates), plusieurs joueurs sont susceptibles de partir, comme Di Maria (valeur estimée 40 M€), Kurzawa (20 M€), Berchiche (20 M€) ou encore Trapp (10 M€). Mais entre temps, Paris devra aussi se renforcer.