Neymar n'est plus intransférable !


Neymar a été grillé par Mbappé
Neymar a été grillé par Mbappé

Arrivé l'été dernier contre 222 millions d'euros, Neymar représente le visage du projet parisien. Cependant, l'éclosion de Kylian Mbappé, champion du Monde avec les Bleus, pousse le PSG à revoir sa position concernant les deux attaquants. Et le Ney pourrait payer les pots cassés.

En cassant sa tirelire pour Neymar et Kylian Mbappé, Nasser Al-Khelaïfi a vu les choses en grand pour atteindre son rêve, à savoir une victoire finale en Ligue des Champions. Profitant de l'envie du Brésilien de briller dans une équipe totalement conquise à sa cause et loin de Lionel Messi, le dirigeant qatari s'est offert le numéro 10 brésilien pour un montant record : 222 millions d'euros. Cependant, l'éclosion de Mbappé, la pépite du football français, pourrait remettre en cause l'omniprésence de Neymar dans le projet francilien.

D'après Mundo Deportivo, le PSG aurait changé d'avis sur le Brésilien et ne le considérerait plus comme intransférable. Pisté par le Real Madrid depuis son arrivée au Parc des Princes, le joueur de 25 ans aurait été grillé dans sa quête de popularité par Kylian Mbappé, français et Champion du Monde à seulement 19 ans. On apprend également que Thomas Tuchel et Antero Henrique ne verraient pas d'un mauvais oeil un départ du numéro 10 si la vente permettait de renforcer l'équipe dans chaque ligne (1 gardien, 1 défenseur, 1 milieu, 1 attaquant).

Kylian Mbappé, seul intransférable à Paris

Le président du club, Nasser Al-Khelaïfi , qui est le plus réticent à se séparer de la star brésilienne, pourrait envisager, quant à lui, un transfert en cas d'offre "stratosphérique", soit plus de 200 millions d'euros. Désormais, à Paris, un seul intouchable existe : à savoir Kylian Mbappé. L'un des chouchous du board parisien s'est révélé, aux yeux du monde entier, lors de cette Coupe du Monde avec des actions exceptionnelles comme son rush face à l'Argentine.

De son côté, Florentino Pérez, le dirigeant du Real Madrid, a confirmé que des "joueurs magnifiques" allaient débarquer dans la capitale espagnole pour compenser le départ de Cristiano Ronaldo. Si Eden Hazard est annoncé proche du stade Bernabeu, le président de la Casa Blanca rêve toujours de Neymar Junior. Et s'il ne veut rien faire de "fou" sur le mercato, il pourrait balayer cette règle pour le Brésilien. C'est une certitude, le feuilleton Neymar est reparti.