Le PSG veut faire marcher ses relations en Chine pour récupérer Iniesta

Andrés Iniesta, finalement à Paris ?
Andrés Iniesta, finalement à Paris ?

Annoncé partant vers la Chine depuis maintenant quelques semaines, Andrés Iniesta n'a toujours pas tranché pour son avenir, la faute à des intérêts de grands clubs européens...

Malgré ses 33 ans, Andrés Iniesta a montré, cette saison, qu'il avait encore quelques années devant lui. S'il n'a plus sa rapidité d'antan, le maestro de Fuentealbilla fait encore parler sa technique et sa vista dans le milieu de terrain du FC Barcelone (39 matchs 2 buts, 3 passes). Mais son histoire en Catalogne arrive à sa fin, à en croire les différents médias espagnols depuis quelques semaines. Conscient qu'il ne lui reste plus grand chose à vivre dans le ballon rond, le milieu aurait trouvé un accord pour rejoindre la Chine pour un salaire colossal (37 millions brut par an), mais aussi pour développer et agrandir les échanges entre son exploitation de vin et le marché asiatique.

Cependant, Iniesta repousse, semaine après semaine, l'annonce de sa décision. Alors qu'il avait fixé, comme date butoir, la finale de la Copa del Rey (largement remportée par le Barça 5-0), "Don Andrés" s'est encore donné une semaine pour trancher. Et à en croire AS, des sollicitations de dernières minutes feraient hésiter l'Espagnol. On apprend ainsi que Pep Guardiola souhaiterait l'avoir du côté de Manchester City, tout comme Arsenal.

Le Paris Saint-Germain réfléchirait aussi à l'accueillir, après avoir déjà récupéré deux anciens Catalans avec Neymar et Daniel Alves. Les dirigeants franciliens pourraient profiter d'un accord déjà signé entre le milieu espagnol et Jiang Lizhang, le propriétaire du futur club d'Iniesta en Chine, pour le récupérer. Comment ? Car le dirigeant chinois possède aussi un partenariat avec les Parisiens, grâce à une autre de ses entreprises, le groupe Desports, dont l'accord avec les Rouge-et-Bleu a été officialisé il y a peu. De quoi obliger Iniesta à faire une pige à Paris avant de rejoindre son eldorado chinois ?