Le PSG ouvre la porte au Napoli pour Areola !


Areola très proche du Napoli ?
Areola très proche du Napoli ?

Le fair-play financier pousse le PSG à accélérer les négociations avec les prétendants de ses joueurs... et notamment avec le Napoli pour Alphonse Areola.

Le PSG va-t-il troquer Alphonse Areola contre Gianluigi Buffon ? Alors que le portier italien pourrait arriver libre après son départ de la Juventus Turin, Thomas Tuchel semblait également décidé à conserver le troisième gardien de l'équipe de France... sauf que la direction parisienne est dans l'obligation de vendre pour 60 millions d'euros de joueurs avant le 30 juin. Huit millions sont déjà arrivés grâce au transfert définitif d'Odsonne Edouard au Celtic Glasgow, vingt autres pourraient arriver grâce à Pastore... restent 32 à obtenir.

Et si Alphonse Areola ne pourra vraisemblablement pas rapporter autant, le Napoli semble prêt à offrir les 20 à 25 millions réclamés par le Paris Saint-Germain pour son international tricolore. Le deuxième de Serie A a donc accéléré le pas, et le PSG ne verrait pas cela d'un mauvais oeil. Des négociations auraient réellement commencé entre dirigeants franciliens et napolitains, d'après la Corriere dello Sport, et l'équipe de Nasser al-Khelaïfi ne ferait rien pour bloquer le transfert de son joueur, actuellement avec les Bleus à la Coupe du Monde.

Le 30 juin, date limite...

Pendant qu'il est en Russie, le gardien prêté consécutivement à Lens, Bastia et Villarreal a donné carte blanche à son agent, qui pourrait bien être convaincu par les propositions du directeur sportif italien, mais surtout par celles de l'entraîneur, Carlo Ancelotti. Le coach a déjà travaillé avec portier. C'est d'ailleurs lui qui, en 2013, le fait rentrer à la mi-temps du match contre Brest, pour lui apporter sa première couronne de champion de France, au même titre que ses coéquipiers. Les deux hommes s'apprécient, et semblent vraisemblablement emballés à l'idée d'une nouvelle collaboration...

Mais le temps presse pour le Napoli, s'il veut profiter de la date limite du 30 juin fixée par l'UEFA pour s'attacher les services du portier. Les bleu et blanc feraient donc le forcing pour montrer au PSG que 25 millions pourraient rapidement venir renflouer les caisses, et permettre de passer les contrôles du FPF sans aucun souci. Toutes les parties semblent avancer vers une même conclusion : un transfert d'Alphonse Areola vers un club où sa place de numéro un lui semble assurée.