L'Atlético a fixé le prix de Filipe Luis, Paris veut faire baisser la note


Filipe Luis est d'accord avec Paris
Filipe Luis est d'accord avec Paris

En quête d'un latéral gauche depuis le début du mercato, le Paris Saint-Germain a fait de Filipe Luis sa priorité. Mais pour le recruter, il faudra négocier avec l'Atlético Madrid, qui attend 30 millions d'euros.

À 11 jours de la fin du mercato estival, Paris accélère sur de nombreux dossiers. Déterminés à s'offrir un latéral gauche, les Parisiens multiplient les contacts, que ce soit avec Juan Bernat, Philipp Max, Wendell ou encore Raphaël Guerreiro. Mais depuis ce week-end, la priorité se prénomme Filipe Luis, avec qui Paris est déjà d'accord.

Selon les informations de la Cadena Ser, reprises par AS, le Brésilien de 33 ans est partant pour rejoindre la France en raison de la belle proposition des Rouge-et-Bleu. Le PSG lui offre un bail de deux ans, ainsi qu'une année supplémentaire en option. Suffisant pour qu'il donne son accord verbal. Dorénavant, le plus dur arrive pour les Parisiens : à savoir négocier avec l'Atlético Madrid. Les Colchonero ne veulent pas voir partir un cadre du vestiaire et demandent 30 millions d'euros pour envisager un départ.

Un montant bien trop élevé aux yeux du Paris Saint-Germain, d'autant plus qu'il ne lui reste qu'un an de contrat. Toujours selon la même source, on apprend que le PSG a offert, de son côté, 5 millions d'euros pour le recruter. Un trop grand écart qui pourrait, selon les négociations, se réduire afin de parvenir à un accord entre les deux clubs. Quoi qu'il en soit, Filipe Luis a prévu de rencontrer ses dirigeants demain afin de faire un point sur sa situation. Côté Parisien, un plan B existe en la personne de Juan Bernat...