Kurzawa commence à sonder le marché...

Layvin Kurzawa se dirige vers un départ l'été prochain.
Layvin Kurzawa se dirige vers un départ l'été prochain.

Toujours aussi contesté au coeur de sa troisième saison au PSG, Layvin Kurzawa commencerait à sonder le marché afin de trouver une porte de sortie prestigieuse l'été prochain. Récemment, ses services auraient été proposés à Barcelone.

Une fois encore, Layvin Kurzawa a manqué l'occasion qui lui était offerte de se montrer aux yeux d'Unai Emery, hier soir à Sochaux. Son centre parfait pour le but du 2-1 inscrit par Cavani a tout juste compensé son repli trop parcimonieux sur l'égalisation de Florian Martin, quelques minutes plus tôt, et à une semaine du choc sur la pelouse du Real Madrid, l'international Tricolore semble être passé derrière Yuri Berchiche dans la hiérarchie établie par son entraîneur à son poste.

La conséquence de trois saisons durant lesquelles l'ancien Monégasque, arrivé en 2015 contre 25 M€, n'a jamais su confirmer les espoirs placés en lui. Convaincus par Berchiche, Emery et les dirigeants Parisiens ne seraient pas contre l'idée de se séparer de Kurzawa au prochain mercato et l'intéressé serait, lui-même, ouvert à un départ. En Espagne, le journal Sport annonce effectivement que le joueur de 25 ans a été proposé au FC Barcelone.

Comme en 2015, Kurzawa pourrait chasser Digne

Une information qu'il convient de placer à la lumière des derniers remous ayant eu lieu dans l'entourage du jeune défenseur. Il y a quelques jours, Kurzawa a décidé de changer d'agent, quittant Léandre Chouya pour rejoindre l'écurie de Moussa Sissoko. Ce dernier gère notamment les intérêts d'Ousmane Dembélé, d'où sa capacité à échanger directement avec la cellule technique du Barça.

L'idée de recruter son nouveau protégé ne serait d'ailleurs pas pour déplaire au club blaugrana, qui envisagerait de faire venir un nouveau latéral gauche à l'issue de la saison. Vu l'importance de Jordi Alba au sein du onze d'Ernesto Valverde, Kurzawa pourrait donc chasser Digne. Exactement comme en 2015 au Paris St-Germain. Mais on n'en est pas encore là...