Cet obstacle qui rebute le PSG dans le dossier Donnarumma...

Gianluigi Donnarumma trop gourmand pour le PSG ?
Gianluigi Donnarumma trop gourmand pour le PSG ?

Entrés en négociations avec Gianluigi Donnarumma, les dirigeants du PSG auraient été refroidis par ses prétentions salariales.

On l'a bien compris, Gianluigi Donnarumma est près de ses sous. La semaine dernière, le jeune gardien italien (18 ans) a refusé de prolonger avec l'AC Milan, qu'il prétendait être son « club de coeur », parce qu'il ne lui proposait que 5 millions d'euros de salaire annuel, soit un de moins que ce qu'il demandait. Alors forcément, on l'imagine mal faire des concessions au moment de négocier avec son prochain employeur.

Les dirigeants du PSG s'en sont déjà aperçu et s'ils ne sont pas rebutés à l'idée de payer les 40 M€ évoqués pour son transfert, ils ne seraient pas très chauds à l'idée de lui offrir un salaire de 6 M€ net par an, soit 500 000 € mensuels. Dans la grille des salaires parisiens, cela le placerait au-dessus de tous les gardiens déjà en place, mais aussi devant des joueurs installés depuis longtemps et que le club souhaite garder à tout prix, comme Marquinhos ou Adrien Rabiot. Il s'agit de ne pas froisser les égos au sein du vestiaire...

De plus, certaines voix en interne se seraient prononcées peu favorables à ce recrutement. Il faut effectivement rappeler qu'à l'heure actuelle, pas moins de quatre gardiens sont sous contrat : Kevin Trapp, Alphonse Areola, Rémy Descamps et Salvatore Sirigu. Ce dernier ne devrait pas rester bien longtemps dans la Capitale, mais les trois autres sont loin d'être partis.


Réagissez à l'article "Cet obstacle qui rebute le PSG dans le dossier Donnarumma..."