Alves ne cache pas son envie de voir Sanchez au PSG

Alves milite pour l'arrivée de Sanchez
Alves milite pour l'arrivée de Sanchez

Hier soir, à domicile, le Brésil a vaincu le Chili (3-0) et a, par la même occasion, éliminé la nation de la course au Mondial 2018. En zone-mixte, Dani Alves, triste pour son ami Alexis Sanchez, a évoqué l'avenir de l'actuel Gunner, pisté par le PSG...

Le Brésil n'a pas fait dans le sentimental, hier soir, face à son public. Désireux de terminer sur une bonne note malgré une qualification acquise depuis de longues semaines, les Brésiliens l'ont facilement emporté face au Chili 3-0, les privant d'un voyage en Russie au mois de juin 2018. Neymar, passeur décisif, et Gabriel Jésus (doublé) ont porté les Auriverde vers le succès, face à un Alexis Sanchez très silencieux. Les deux attaquants brésiliens pourraient d'ailleurs accueillir, à l'issue de la saison, l'attaquant dans leur club puisque le Paris Saint-Germain et Manchester City sont sur ses rangs.

Et c'est un autre Parisien qui a abordé l'avenir d'Alexis Sanchez en zone-mixte, Daniel Alves. "Nous devions rester professionnels, et ne pas être les juges. (il fait référence aux demandes du public de laisser le Chili gagner pour éliminer l'Argentine, ndlr)" explique-t-il dans des propos rapportés par Goal. "Si j’ai parlé à Alexis ? Non, parce que c'est un moment de 'merde'. Et je ne voulais pas que mon professionnalisme soit remis en cause. S’il va venir au PSG ? C’est une possibilité. Il est convoité par plusieurs clubs. Je serai content où qu’il aille. Mais si c’est avec nous, c’est mieux". De quoi donner des idées aux dirigeants parisiens ?


Réagissez à l'article "Alves ne cache pas son envie de voir Sanchez au PSG"