Solskjaer a piqué une colère après la défaite face au PSG


Solskjaer attendait autre chose de ses hommes face au PSG.
Solskjaer attendait autre chose de ses hommes face au PSG.

La tension était palpable dans le vestiaire mancunien, mardi soir après la défaite des Red Devils devant le PSG (0-2). Les murs d'Old Trafford ont même tremblé lorsque Paul Pogba, vert de rage d'avoir été expulsé après avoir reçu un deuxième carton jaune en fin de match, a "frappé son casier de colère plusieurs fois". C'est ce que raconte un témoin de la scène à nos confrères du Sun ce vendredi. On nous rapporte également qu'Ole Gunnar Solskjaer, qui restait invaincu depuis son arrivée avant la réception des Parisiens (10 victoires et 1 nul en 11 matchs toutes compétitions confondues), a piqué une colère en retrouvant ses troupes dans les vestiaires, leur reprochant notamment une mauvaise gestion de leurs temps faibles. "Il leur a reproché d'avoir joué le match comme s'il n'y avait pas de match retour... Il voulait qu'ils soient patients et qu'ils ne concèdent pas de but facile." Il est vrai qu'Ashley Young et ses coéquipiers, après une première mi-temps intense et séduisante, ont totalement flanché face aux assauts répétés des champions de France au retour des vestiaires.

Battus 2-0, ils auront du mal à renverser la vapeur au retour au Parc des Princes, le 6 mars. Mais Solskjaer, qui peut s'appuyer sur le souvenir de la finale de la Champions League 1999, où il avait participé au succès épique de MU sur le Bayern (2-1) avec un but victorieux dans le temps additionnel, garde espoir. "Les joueurs étaient tellement désemparés... Ils ne s'étaient plus sentis aussi mal depuis le passage de José Mourinho sur le banc. Il (Solskjaer) a essayé de les maintenir optimistes en vue du match retour", poursuit la même source interne au club mancunien. "Il leur a dit qu'ils devaient rester positifs, parce que tout peut se passer en football."