LFP

Litige Adrien Rabiot : la commission paritaire donne également raison au joueur

Commentaire(s)

Saisie en appel par le PSG, la commission paritaire de la Ligue a confirmé la décision rendue par la commission juridique en juin dernier, en donnant raison à Adrien Rabiot dans le litige qui l'oppose à son ancien club, selon L'Equipe.

Pour rappel, le néo-Turinois avait saisi la commission juridique de la LFP pour contester le non-versement de sa prime d'éthique du mois de mars 2019 (environ 40 000 euros) au motif d'un like sur un post Instagram de Patrice Evra, quelques heures après l'élimination du PSG par Manchester United en Ligue des Champions. Les dirigeants Parisiens ne peuvent plus faire appel dans ce dossier, mais ont encore la possibilité de saisir les prud'hommes.