PSG-Real : l'inquiétude commence à gagner la presse espagnole


Toni Kroos a été le premier madrilène a rejoindre l'infirmerie la semaine dernière.
Toni Kroos a été le premier madrilène a rejoindre l'infirmerie la semaine dernière.

Les blessures successives de Kroos, Marcelo et Modric inquiètent la presse espagnole, notamment à Madrid, où nos confrères verraient leurs absences à Paris comme une très mauvaise nouvelle pour le Real...

L'euphorie de la semaine dernière s'est déjà estompée derrière les Pyrénées. Très optimistes après la victoire 3-1 du Real Madrid sur le PSG, en huitième de finale aller de la Champions League, nos confrères espagnols sont aujourd'hui inquiets, à deux semaines du retour au Parc des Princes. La raison ? Une infirmerie qui vient d'accueillir successivement Toni Kroos, Marcelo et Luka Modric en moins de cinq jours.

"En vilo" ("en suspens"), écrit sur sa une le journal Marca, qui rappelle que le Real va jouer quatre fois en dix jours avant son déplacement à Paris. Le premier de ces rendez-vous est programmé ce mercredi soir à Leganès et se jouera donc sans trois des cadres de Zidane. Les choix du technicien français seront scrutés de près, surtout dans l'hypothèse où l'absence de la "MKM" venait à s'étendre jusqu'au 6 mars.

Même s'ils recouvrent leurs moyens physiques avant, Marcelo, Kroos et Modric se présenteront dans la Ville Lumière avec moins de rythme que prévu et d'ici-là, leurs potentiels remplaçants (Theo Hernandez, Mateo Kovacic, Marco Asensio) auront peut-être marqué des points dans l'esprit de leur entraîneur. Mais il va sans dire que Zinedine Zidane préfèrerait pouvoir compter sur ses cadres pour conserver son avance sur le PSG...