LDC

Le PSG retrouve la première place (résumé et notes)

Cavani a marqué le premier but de la rencontre.

Comme au match aller, un PSG aux deux visages s'est présenté à Londres, pour la "finale" de ce groupe A. Très séduisants pendant une mi-temps, une minute d'inattention a totalement fait basculer la rencontre et a permis à Arsenal de se relancer. Cependant, avec ce match nul deux buts partout, le PSG terminera premier de son groupe, à condition de remporter son dernier match contre Ludogorets.

Ligue des Champions - 5ème journée
Arsenal FC - Paris SG : 2-2 (1-1)
Les buts : Giroud (45e s.p), Verratti (c.s.c 59e) pour Arsenal, Cavani (18e), Iwobi (c.s.c 77e) pour le PSG.

Comme au match aller, le PSG a très bien démarré cette rencontre de gala, ce mercredi soir, à l'Emirates Stadium. Face aux Gunners, les hommes d'Unai Emery pressent fort, dès le début de la rencontre. Agressifs, justes et propres, les Franciliens étouffent les Londoniens, qui ne parviennent pas à sortir de leur moitié de terrain. Verratti et Motta toujours aussi complices, Matuidi repositionné en attaquant gauche, Krychowiak fête donc une nouvelle titularisation en tant que milieu défensif. En phase offensive, les Parisiens parviennent à jouer le surnombre grâce à un dispositif modulable en 3-5-2. Les latéraux montent, l'une des marques de fabrique d'Unai Emery, et le Polonais descend d'un cran pour épauler Thiago Silva et Marquinhos. Avec son choix tactique, le Basque pose donc des problèmes aux Londoniens qui vont repousser un premier ballon, sur leur ligne de but, à la 15ème minute. Cependant, quelques minutes plus tard, Thiago Motta profite du manque de pressing pour lancer Blaise Matuidi en profondeur. L'international tricolore, à la limite du hors-jeu, trouve parfaitement Cavani, qui s'arrache pour tacler le cuir dans les cages d'Ospina (18e).

Menant au score, les Parisiens laissent, peu à peu, les Gunners prendre confiance. Pourtant, les coéquipiers de Mesut Özil, très bien muselé en première mi-temps, tombent face à un mur défensif parisien. Solidaires, les quadruples Champions de France bloquent les attaquants adverses et ne concèdent aucune action de but pendant plus de 40 minutes grâce à un 4-1-4-1 avec Krychowiak en sentinelle. Obligés de prendre le jeu à leur compte, les Londoniens s'activent dans le money time de la première période et se font plus présents dans la moitié de terrain parisienne. Juste avant les deux coups de sifflets de l'arbitre expédiant les 22 acteurs aux vestiaire, Grzegorz Krychowiak tente, à 20 mètres de ses buts, de crocheter Olivier Giroud qui anticipe. Les Gunners interceptent et trouvent Alexis Sanchez dans la surface. Le Chilien arme sa frappe mais crochète à la dernière seconde, l'ancien Sévillan intervient mais fait faute en accrochant le bout de la chaussure de l'attaquant. Pénalty pour Arsenal et Olivier Giroud ne se fait pas prier pour égaliser, juste avant la pause (le premier tir des Gunners)...

Un autre visage en seconde période...

En seconde période, c'est Arsenal qui revient avec de meilleures intentions. Poussé par le public, qui donne enfin de la voix, les hommes de Wenger se veulent plus entreprenants. Pressants plus hauts, les Parisiens calent et n'arrivent pas à sortir convenablement le ballon. Dans ce temps-faible, Lucas fait pourtant frémir les spectateurs. Le Brésilien hérite d'un très bon coup-franc, à 25 mètres des cages adverses et le botte sur l'équerre d'Ospina. De quoi enflammer la rencontre ! Mieux physiquement et mentalement, les Londoniens forcent le verrou, pour la deuxième fois de la soirée, grâce à ... Verratti. À la suite d'un centre de Jenkinson, les Parisiens ne parviennent pas à se dégager correctement. Marquinhos tente de sortir le ballon en force mais le cuir heurte les jambes de Verratti et trompe Areola, impuissant. Totalement dominés en première période, les locaux réalisent une toute autre entrée en matière dans cette seconde mi-temps.

Touchés dans leur égo, les Parisiens sont bien décidés à revenir dans la rencontre et Unai Emery procède au premier changement tactique à la 67ème minute de jeu. Krychowiak sort, Ben Arfa rentre et l'équipe se repositionne en 4-2-3-1 avec le gaucher comme meneur de jeu. L'ancien Niçois, auteur d'une entrée convaincante, est récompensé dix minutes plus tard. Se chargeant de tirer un corner sur le côté droit, l'international tricolore trouve parfaitement Lucas au second poteau. Le Brésilien expédie la balle en direction des filets, bien aidé par la déviation involontaire du jeune Iwobi. Arsenal accuse le coup et frôle la correctionnel la minute suivante. Parti de ses 30 mètres, Lucas lance parfaitement Edinson Cavani. L'Uruguayen, seul face à Ospina, rate complètement son lob, beaucoup trop court pour inquiéter le Colombien. Après une première mi-temps dominée de fond en comble, Paris s'est fait peur mais est revenu, dans le dernier quart d'heure, pour accrocher un bon match nul. Avec ce résultat, le PSG s'est assuré la première place du groupe A en cas de victoire face à Ludogorets, profitant de la règle des confrontations directes (2 buts à l'extérieur contre 1 pour Arsenal).

LES NOTES

Arsenal : Ospina (5) - Jenkinson (5,5), Mustafi (4), Koscielny (6,5), Gibbs (4) - Coquelin (4), Ramsey (5) - Iwobi (5,5), Özil (4), Sanchez (7)- Giroud (6).

PSG : Areola (5) - Meunier (4,5), Marquinhos (6,5), Thiago Silva (5,5), Maxwell (6) - Krychowiak (4), Verratti (6,5), Motta (6,5) - Lucas (7), Cavani (5), Matuidi (6,5).

Catégorie :  PSG, Ligue des champions


réagissez a cette article
infos suivante & précédente

scan infos PSG

1 2 3 4 5