Le cas du PSG étudié ce jeudi par la Commission de discipline


Le Parc sera-t-il vide pour le 8e de finale ?
Le Parc sera-t-il vide pour le 8e de finale ?

Le 3 octobre dernier, lors de PSG-Étoile Rouge de Belgrade, de nombreux écarts ont eu lieu dans les tribunes du Parc des Princes, la faute notamment des fumigènes déclenchés à l'intérieur et à l'extérieur du stade. Si l'UEFA a d'abord infligé une amende de 20 000 euros au club parisien, un "inspecteur disciplinaire" s'est chargé de poursuivre les investigations. Aujourd'hui, à Nyon, le cas du PSG sera étudié, comme l'explique L'Équipe.

Paris devrait "sans doute" écoper d'un huis clos partiel avec la possibilité d'un huis clos total avec sursis. Toutefois, le Parc ne devrait pas subir d'un huis clos total. Le PSG devrait compter sur ses supporters pour son huitième de finale retour !