Areola, le gardien du temple

Devenu enfin le vrai numéro un au poste de gardien au PSG après un début de carrière en pointillés (prêts à Lens, Bastia et en Espagne), Alphonse Areola semble avoir éteint la concurrence de Kévin Trapp pour s'installer durablement. En termes de statistiques, le troisième gardien des Bleus est passé devant l'Allemand et n'a toujours pas pris le moindre but en Ligue des Champions. Il doit désormais confirmer, dès mercredi contre le Celtic au Parc.


Réagissez à l'article "Areola, le gardien du temple"