L1

Paris subit le statut quo à Monaco (0-0)

Commentaire(s)
Monaco et le PSG n'ont pas réussi à se départager (0-0)
Monaco et le PSG n'ont pas réussi à se départager (0-0)

Malgré les défaites de l'Olympique de Marseille et de l'Olympique Lyonnais, le Paris Saint-Germain n'a pas su en profiter, ce dimanche, en concédant le point du match nul sur la pelouse de l'AS Monaco (0-0). Un résultat qui n'arrange pas vraiment les deux formations, le PSG manquant une nouvelle fois de prendre la tête du championnat à l'issue de cette 27ème journée.

Ligue 1 - 27ème journée
AS Monaco - Paris Saint-Germain : 0-0


Paris passe encore son tour. Pour la troisième fois de la saison, le double champion de France en titre a manqué l'occasion de prendre seul la tête du classement. Jamais les hommes de Laurent Blanc n'ont terminé l'une des vingt-sept journées disputées au sommet de la Ligue 1. La première défaite de l'OL depuis trois mois, ce samedi à Lille (2-1), ouvrait pourtant la porte aux coéquipiers de Thiago Silva. Mais la solidité monégasque a eu raison de la volonté des hommes de Laurent Blanc. Pourtant, à l'entame de la rencontre, ce sont bel et bien les hommes de Leonardo Jardim qui ont pris le jeu à leur compte. Aussi étonnant soit-il, les héros d'Arsenal ont d'abord animé les débats sur la lancée de leur exploit londonien.

Mais après une première demi-heure à tenter d'aspirer son adversaire, le Paris Saint-Germain est finalement sorti de l'ornière. A l'instar d'un Javier Pastore évoluant un cran au-dessus sur le terrain. Rapproché de ses compères d'attaque, Lavezzi et Cavani, l'Argentin s'est montré plus influent. S'il a offert plusieurs occasions à ses coéquipiers en première période, Pastore s'est présenté lui-même face à Subasic lors du second acte. Soit il a été mis en échec, soit il a loupé le cadre, à l'instar de cette balle piquée mal ajustée.

Monaco, c'est du costaud

En face, Monaco n'a jamais su se montrer réellement dangereux. Sirigu n'a eu qu'un arrêt à faire. Et encore, il s'agissait d'une frappe bien trop molle de Moutinho en première période. Après avoir fait chavirer ses supporters, mercredi, en Ligue des Champions, la formation de la Principauté a, encore une fois, endossé son costume de forteresse avec un pragmatisme à toute épreuve. A l'instar de Toulalan et Wallace, disposés en défense centrale pour protéger au mieux leur portier.

Meilleure défense de Ligue 1, l'ASM n'a encaissé qu'un seul but lors de ses onze derniers matchs de championnat. Une statistique impressionnante pour démontrer l'imperméabilité monégasque. Le PSG en aura fait les frais. Et s'ils reviennent à un point du leader lyonnais, les Parisiens devront donc patienter avant de s'installer sur le trône du championnat. Monaco, de son côté, peut encore espérer se rapprocher à trois longueurs du podium en cas de victoire face à Montpellier en match en retard. Un moindre mal.


Revivez le LIVE de la rencontre

Photos Matchs : ASM 0 - 0 PSG

Commentaire(s)