L1

Paris inflige une correction à Monaco (résumé et notes)

Commentaire(s)

Accroché sur sa pelouse dimanche dernier, le PSG n'a cette fois pas fait de détail face à Monaco, en l'emportant 1-4 en match en retard de la 15e journée.

Ligue 1 - 15e Journée

Monaco
1 - 40 - 2 Paris
T. Bakayoko 87'
24' K. Mbappe Lottin
45' +2 Neymar (P.)
72' Pablo Sarabia
90' +1 K. Mbappe Lottin

Monaco a payé son affront. Trois jours après avoir accroché le PSG (3-3), l'ASM a subi la loi des Parisiens en s'inclinant lourdement à domicile (1-4). Malheureusement pour les spectateurs d’un stade Louis-II copieusement garni, ils n’ont pas eu droit à un copier-coller du match nul spectaculaire (3-3) offert par les deux équipes dimanche. Les hommes de Robert Moreno, les onze mêmes que le technicien espagnol avait alignés au Parc des Princes, ont manqué d’efficacité, d’intensité et probablement, plus globalement, de fraîcheur pour prendre à revers des champions de France plus appliqués, notamment sur le plan défensif.

Malgré trois changements sur quatre (Dagba, Kurzawa et Kimpembe ont respectivement remplacé Meunier, Bernat et Marquinhos), l’arrière-garde parisienne n’a pas concédé grand chose à l’ASM. Keylor Navas a dû s’employer dès la 4e minute sur une tête de Ben Yedder, puis sur une volée à bout portant de Gelson Martins (28ème), mais a coûté la réduction du score monégasque en fin de match, en ratant sa sortie sur un coup-franc excentré repris par Tiémoué Bakayoko (87ème).

Offensivement, le PSG a rapidement pris le pas sur son adversaire, en monopolisant le ballon dans le camp adverse. La défense asémiste, emmenée par un Kamil Glik qui confirme son retour en forme, s’est bien comportée jusqu’à l’ouverture du score de Kylian Mbappé, vainqueur de son duel avec Lecomte après une accélération dans le dos de Maripan, sur une passe délicieuse de Di Maria (24ème). Juste avant la mi-temps, c’est Kurzawa qui a permis à Neymar de faire le break sur un pénalty généreux, en se faisant tamponner involontairement par Glik dans la surface (47ème).

Mbappé revient sur les talons de Ben Yedder

En contrôle, la formation de Thomas Tuchel s’est contentée de gérer au retour des vestiaires, même si Benjamin Lecomte a dû s’employer pour dévier un piqué astucieux de Mbappé, qui se présentait de nouveau seul face à lui (59ème). Il a fallu attendre que l’entraîneur allemand lance coup sur coup Marco Verratti et Pablo Sarabia pour que les filets tremblent une troisième fois. Une minute après leurs entrées en jeu, le premier a délivré une superbe passe lobée au second, dont la volée pied droit n’a laissé aucune chance au portier monégasque (72ème).

Bakayoko a donc profité de la bévue de Navas pour réduire le score à 1-3 et ses coéquipiers ont ensuite poussé pour créer l’exploit. Mais les espaces qu’ils ont logiquement cédés ont encore profité à Kylian Mbappé, clinique pour conclure un contre mené par Neymar et s’offrir le doublé (90ème+1). L’attaquant français passe, avec 13 réalisations, à la deuxième place du classement des buteurs de L1, derrière Wissam Ben Tedder (14), muet ce soir. À titre collectif, le PSG profite de cette victoire pour conforter son avance en tête du classement, à huit longueurs de l’OM. Monaco, de son côté, ne gagne rien et perd même une place (9e), doublé par Reims.