Le PSG peut remercier Mbappé (résumé et notes de Guingamp-Paris)


Le PSG s'est imposé sur la pelouse de l'EAG (1-3), ce samedi après-midi en Ligue 1.
Le PSG s'est imposé sur la pelouse de l'EAG (1-3), ce samedi après-midi en Ligue 1.

Malmené et méconnaissable pendant les 45 premières minutes de jeu, le PSG a finalement renversé l'En Avant Guingamp (1-3), ce samedi après-midi lors de la 2ème journée de Ligue 1. Les Parisiens ont pu compter sur un immense Kylian Mbappé, auteur d'un doublé, pour changer le cours d'un match bien mal embarqué.

Ligue 1 - 2ème journée
EA Guingamp - Paris Saint-Germain : 1-1 (1-0)
Buts : N.Roux (20ème) pour l'EAG ; Neymar (53ème s.p.), K.Mbappé (82ème, 90ème) pour le PSG.

Dans un Stade du Roudourou comble (19 003 spectateurs), les Rouge-et-Noir réalisaient la meilleure entame de match. Étienne Didot décochait la première banderille, de loin, mais ne parvenait pas à attraper le cadre de Gianluigi Buffon (4ème). Le portier transalpin, quelques minutes plus tard, se fendait d'un arrêt exceptionnel sur une frappe de Nolan Roux, consécutive à un raté de Nicolas Benezet. D'un réflexe étonnant de l'épaule, le gardien parisien expédiait la tentative de l'avant-centre breton sur la barre transversale (14ème). Sur le corner suivant cette chaude tentative, il s'interposait à nouveau sur une frappe enroulée du pied gauche décochée des 20 mètres par Ludovic Blas (15ème). Maître de son sujet, l'EAG ouvrait logiquement le score à peine cinq minutes plus tard. À la suite d'une mésentente entre Colin Dagba et Thiago Silva, Marcus Coco récupérait le ballon à l'entrée de la surface pour servir parfaitement Nolan Roux, qui, d'un plat du pied droit enroulé à ras de terre, trompait la vigilance de Gianluigi Buffon (1-0, 20ème).

Menés au tableau d'affichage, les Parisiens de Thomas Tuchel ne parvenaient pas à réagir. Pire, ils encaissaient même un deuxième but, l'oeuvre de Nicolas Benezet, précis de la tête (25ème). Heureusement pour les joueurs de la Capitale, Monsieur Turpin, l'arbitre de la partie, annulait cette réalisation après utilisation de la VAR (29ème). En cause, une très légère faute du numéro 10 des Côtes-d'Armor sur son adversaire direct. Passés proches de la correctionnelle, les coéquipiers de Neymar étaient clairement dans une période sans, incapables de passer la vitesse supérieure et de créer le moindre enchaînement intéressant. En toute fin de premier acte, Marcus Thuram passait tout près du break, sur une belle action individuelle terminée par un intérieur du pied droit légèrement trop enlevé (44ème).

L'entrée de Kylian Mbappé change tout

À la pause, Thomas Tuchel choisissait de trancher dans le vif et lançait Kylian Mbappé dans le match, en lieu et place d'un Timothy Weah décevant. Un choix payant pour le technicien allemand puisque le Champion du Monde Français changeait à lui seul la physionomie de la partie. Plus hauts, plus vifs, plus agressifs, les Parisiens étaient transfigurés. Fort logiquement, ils parvenaient rapidement à recoller au score. Après un petit festival du nouveau numéro 7 francilien, Jordan Ikoko se montrait coupable d'une faute dans sa surface sur Neymar, auteur lui aussi d'un beau geste technique. Le Brésilien, du droit, ne se faisait pas prier pour transformer ce penalty incontestable (1-1, 53ème). En délicatesse en première période, le PSG était désormais dans le bon tempo.

Impeccables en première mi-temps, les Bretons, eux, avaient beaucoup plus de mal. Mais, au courage, ils s'accrochaient à leur point du nul, tant bien que mal. Malheureusement pour les protégés d'Antoine Kombouaré, Kylian Mbappé en décidait autrement. Sur un service d'Angel Di Maria, l'attaquant français faisait parler sa sérénité et la précision de son plat du pied droit pour placer son équipe en tête (1-2, 82ème). L'ancien joueur de Monaco s'offrait même le doublé à l'entame du temps additionnel, d'un subtil piqué du pied droit (1-3, 90ème). Le Paris Saint-Germain décroche donc un deuxième succès en autant de matches et s'empare provisoirement de la tête du classement (6 points). L'EAG, de son côté, pourra regretter les occasions manquées du premier acte et concède une deuxième défaite de rang.

EA GUINGAMP - PARIS SAINT-GERMAIN

EAG : Johnsson (5) - Ikoko (4,5), Kerbrat (Cap.) (5), Eboa Eboa (6), Rebocho (5) - Blas (5), Didot (6) - Coco (6), Benezet (5), Thuram (6,5) - Roux (6).

PSG : Buffon (6,5) - Meunier (4), Marquinhos (5,5), Thiago Silva (Cap.) (5), Dagba (3,5) - Nkunku (5,5), Bernède (5), Rabiot (4,5) - Di Maria (5,5), Neymar (6,5), Weah (3,5) puis Mbappé (8,5).

Photos Matchs : EA Guingamp 1 - 3 Paris Saint-Germain