Lyon-PSG : les notes détaillées des Parisiens


Malgré le but de Kurzawa, le PSG s'est incliné à Lyon.
Malgré le but de Kurzawa, le PSG s'est incliné à Lyon.

Le PSG a concédé sa deuxième défaite de la saison en championnat, en allant s'incliner en toute fin de match à Lyon ce dimanche soir (2-1), en clôture de la 22e journée de L1. Voici les notes détaillées (sur 10) des joueurs Parisiens.

Alphonse Areola (4) : dès la 2ème minute de jeu, le portier parisien a été mis en difficulté, et de quelle manière ! Surpris par la puissance de frappe de Fekir, Areola s’est incliné et a trainé ce « boulet » tout au long du match. Pas forcément en confiance, il a multiplié les contrôles hasardeux et les passes imprécises. Sur sa ligne, il s’est, en revanche, rassuré notamment sur un un contre un contre Mariano à la 62e. Un quart d’heure plus tard, il concède un corner en hésitant à sortir sur un ballon à ras-de-terre. À la 86ème, il repousse en corner une belle frappe de Cornet du gauche. Un éclair de génie de Memphis Depay l’a pourtant cloué sur place en toute fin de match...

Dani Alves (3) : avec plusieurs pertes de balles dans les dix premières minutes, le latéral droit brésilien a mis du temps à rentrer dans son match. Quelques ballons dangereux (une relance pleine axe totalement ratée à la 7ème, un ballon mal négocié face à Aouar deux minutes plus tard) ont provoqué des frayeurs chez les Parisiens. Cependant, dès le quart d’heure de jeu, l’ancien de la Juve a retrouvé son football, et a provoqué plusieurs corners. Un de ses centres est aussi à l’origine d’une tête dangereuse de Morel vers ses cages (19ème). En fin de première période, il distille sa 4ème passe décisive de la saison pour Kurzawa (45+2e). Mais le retour des vestiaires a été express pour Dani Alves. Après une faute sur Ndombele, le Brésilien perd ses nerfs et s’approche de M.Turpin pour faire un front contre front. Carton rouge (57e).

Marquinhos (6) : malgré une mauvaise passe à la 12ème minute, le central brésilien s’est vite mis au diapason de l’équipe. Solide face au pressing de Mariano, Marquinhos s’est également montré crucial devant l’attaquant dominicain à la 47ème minute.

Thiago Silva (6) : le capitaine du Paris Saint-Germain a dû montrer le chemin après le but de Fekir. Il sauve notamment Alves dès la 7ème minute en étant vigilant sur une remise dans l’axe. Comme la plupart de ses coéquipiers, il a montré quelques signes d’égarement, notamment avec un dégagement contré par Mariano à la 64eme. Offensivement, il alerte Lopes sur une tête cadrée à la 62eme.

Layvin Kurzawa (5) : coupable de la faute amenant le but de Fekir en tout début de match, le gaucher a connu quelques difficultés défensivement, en multipliant les fautes (ballon perdu à la 26ème, faute sur Cornet à la 39e…). De l’autre côté du terrain, Kurzawa a apporté bien plus, et s’est offert l’égalisation avec la manière avec une sublime reprise de volée du gauche. Au retour des vestiaires, il a une nouvelle fois tenté sa chance, sans réussite. Son dégagement totalement raté dans les arrêts de jeu trouve Nabil Fekir, qui décale Memphis Depay pour le but.

Marco Verratti (5) : gêné par la puissance physique de Tanguy Ndombele (il a d’ailleurs été averti à la 76ème), Marco Verratti a tout de même proposé de belles choses au Parc OL, en provoquant énormément de fautes. À la 51ème minute, il est tout proche de trouver le cadre sur une frappe limpide du droit. Remplacé par Pastore (non noté) en fin de match (86e).

Giovani Lo Celso (4) : pour la première fois de la saison, l’argentin était aligné face à une grosse opposition. Un test grandeur nature mitigé. S’il manque sa frappe à la 17e, l’ancien de Rosario Central a bien orienté le jeu en première période. Juste avant la mi-temps, il s’offre une grosse intervention devant Houssem Aouar (45e). Il est averti à la 53e sur une faute sur Ndombele. En deuxième période, les efforts physiques ont eu raison de lui, puisqu’il s’est éteint petit à petit et a manqué de fraicheur physique pour sortir sur Depay lors du deuxième but lyonnais.

Adrien Rabiot (6) : malgré les difficultés du milieu de terrain parisien en première période, le natif de la région parisienne a fait parler sa technique et sa qualité de passe pour décaler Alves sur le centre amenant le but. Il a également gratté 16 ballons au fil du match.

Kylian Mbappé (non noté) : dès la sixième minute, il s’est confronté aux sorties musclées d’Anthony Lopes. Mbappé, après être ouvert au crâne par Aouar à la 20e, est sorti sur blessure un quart d’heure plus tard sur un énorme tampon du portier Lyonnais, qui joue le ballon en première intention. Remplacé par Julian Draxler (4), qui a tantôt essayé de jouer à gauche, tantôt à droite, sans jamais vraiment trouver de solution. Il a toutefois offert une belle occasion à Thiago Silva en début de seconde période.

Edinson Cavani (4) : profitant d’une sortie de Lopes loin de ses cages, l'Uruguayen a failli marquer l'un des buts de la saison, mais n'a pas cadré sa frappe de près de 50 mètres (8e). Quatre minutes plus tard, il a coupé un centre de Di Maria mais sa tête n'a pas inquiété le gardien portugais. Pas grand chose à se mettre sous la dent par la suite, si ce n'est un jaune pour contestation (80e).

Angel Di Maria (4) : peu précis sur ses coups de pied arrêtés, l'argentin n'a pas beaucoup pesé sur le match. Il a tout de même posé quelques problèmes à Ferland Mendy, qu'il a débordé sans que son centre n'aboutisse (48e), avant de provoquer son carton jaune à l'heure de jeu (60e). Victime de l'expulsion d'Alves, il a été remplacé à la 61e par Meunier (non noté), qui a tenu son poste.

Photos Matchs : Lyon 2 - 1 PSG