L1

Les flops de la 7ème journée

Commentaire(s)

Après chaque journée de Ligue 1, MadeInFOOT.com vous propose son top/flop du week-end, regroupant les actions qui ont satisfait ou déçu la rédaction. Second acte avec les flops de cette septième journée du championnat de France.

Les flops
:

- La nouvelle déroute du LOSC : aucun succès en Ligue 1 depuis le 11 août dernier, une quinzième place inquiétante et une nouvelle défaite concédée sur la pelouse de Rennes (2-0), ce vendredi. Volontaires mais maladroits, les hommes de Rudi Garcia ont longtemps cru pouvoir repartir sur de bonnes bases. En vain. La faute à la percussion de Pitroipa, l'opportunisme de Féret et le talent d'Alessandrini. Rudi Garcia a même dû regagner les tribunes. Avant d'affronter Valence en Ligue des Champions, ce mardi, le LOSC plonge un peu plus dans le doute.

- L'absence de Steve Mandanda : grand artisan du début de saison parfait de l'Olympique de Marseille, Steve Mandanda a subi de plein fouet la déroute des siens, ce dimanche, à Valenciennes (4-1). S'il a offert de nouvelles parades décisives, le portier phocéen a néanmoins été coupable d'une erreur qui risque de lui coller à la peau pendant de longs mois. Hésitant sur une relance à la main, échappant le cuir, il a servi malencontreusement Kadir, tout heureux de glisser le ballon dans le but vide (39ème). De quoi précipiter la chute marseillaise, à une semaine seulement du tant attendu Clasico.

- Troyes, c'est pour quand ? : sept rencontres, deux matchs nuls et cinq défaites. A l'issue de ce septième acte de la saison, l'ESTAC ferme encore et toujours la marche de la Ligue 1. Sans une victoire acquise au forceps sur la pelouse de Reims (1-2) en Coupe de la Ligue, le début de saison des hommes de Jean-Marc Furlan aurait tout du cauchemar. Le nouveau revers concédé face à Toulouse (0-2), ce samedi, illustre un peu plus la fébrilité du promu aubois.

- L'OL, l'ASSE et l'arbitrage : l'Olympique Lyonnais et l'AS Saint-Etienne ont un point commun. Entre les deux rivaux rhônalpins, l'arbitrage ne s'est pas montré très clément lors de cette septième journée. Rhodaniens comme foréziens ont subi les mauvaises décisions du corps arbitral. Les hommes de Rémi Garde ont ainsi vu le but de Lacazette injustement refusé pour un ballon qui n'était absolument pas sorti des limites du jeu. Quant à Christophe Galtier et ses hommes, c'est un hors-jeu imaginaire qui a contrait Pierre-Emerick Aubameyang à interrompre brutalement sa scène de liesse devant le public stéphanois. L'OL a vécu le hold-up bordelais (0-2) quand l'ASSE s'est montré muette face au Stade de Reims (0-0).

- Où va Nancy ? : une victoire face à Brest (1-0) et un solide match nul face à Lille (1-1) pour débuter, et puis... plus rien ! Muet depuis le 17 août dernier, l'AS Nancy-Lorraine plonge de week-end en week-end dans les bas-fonds du classement. Dernier épisode en date, le revers concédé face à Montpellier (0-2) sur la pelouse synthétique de Marcel-Picot. Volontaires mais maladroits, les hommes de Jean Fernandez se sont heurtés au réalisme du champion de France en titre. Inquiétant avant de se rendre à Geoffroy-Guichard, ce vendredi, en ouverture de la huitième journée de Ligue 1.