L1

Le PSG se soigne face à Dijon (analyse et notes)

Commentaire(s)
Le PSG gagne à Dijon
Le PSG gagne à Dijon

Le Paris Saint-Germain s'est montré sérieux et appliqué pour se défier de Dijon, ce mardi soir, en match en retard de la 18e journée de L1. Les Parisiens l'ont emporté 4-0 avec un but dans les derniers instants de Choupo-Moting, muet depuis la 6e journée.

Ligue 1 – 18e journée (en retard)
Dijon FCO – Paris Saint-Germain : 0-4 (0-2)
Buts : Marquinhos (7ème), Mbappé (40ème), Di Maria (50ème), Choupo-Moting (90+2ème) pour le PSG.

LE FAIT DE MATCH

Paris relève la tête. Six jours après la déroute face à Manchester United, les Parisiens sont revenus sur les terrains, face à Dijon. Toujours aussi marqués par cette élimination surprise, les hommes de Thomas Tuchel ont assuré l'essentiel, sans en rajouter. En effet, ni Maruqinhos, ni Mbappé n'ont célébré leur but, se contentant de simples accolades avec leurs coéquipiers. A la mi-temps, aucun joueur ne s'est arrêté, non plus, devant les micros de Canal + ou BeIN.

LES BUTS

0-1 (7ème) : Di Maria enroule un corner du pied gauche sur le coin droit. Marquinhos accélère, prend de vitesse Lautoa et Tavares au premier poteau et dévie avec succès le cuir de la tête. Runarsson, trop court et trop lent, est pris de vitesse.

0-2 (40ème) : Verratti sert Di Maria qui accélère et remonte une bonne partie de terrain. Lancé plein vitesse, le gaucher décale Kurzawa côté gauche, qui centre à ras de terre au premier poteau. Kylian Mbappé, qui arrive en glissant, reprend de la cuisse gauche. Runarsson est une nouvelle fois trop court.

0-3 (50ème) : Christopher Nkunku obtient un bon coup-franc, aux 20 mètres. Angel Di Maria se concentre et enroule du pied gauche. Grâce à l'aide du poteau gauche, le ballon termine au fond des filets, et surprend le portier dijonnais.

0-4 (90+2ème) : Eric Choupo-Moting marque son deuxième but de la saison, en 15 matchs de L1. Sur une action initiée par Marco Verratti, Kylian Mbappé lance Meunier dans la profondeur, qui centre en première intention. Le Camerounais coupe au premier poteau et trompe Runarsson.

L’HOMME DU MATCH

Angel Di Maria (PSG) : avec un but et une passe décisive, el Fideo a réussi une partie pleine sur la pelouse du stade Gaston Gérard. Si les autres Parisiens n'ont pas célébré leur but (voir plus haut), il ne s'est pas fait prier pour fêter le sien, lors du 3-0.

LES NOTES

DFCO : Runarsson (3) - Yambéré (4), Lautoa (3), Aguerd (4) - Amalfitano (4), Balmont (5), Marié (4), Abeid (3), Saïd (4) - Tavares (3), Jeannot (3).

PSG : Areola (5) - Marquinhos (7), T.Silva (6), Kimpembe (6) - Meunier (6,5), Nkunku (4), Verratti (6), Bernat (6), Kurzawa (6) - Mbappé (6), Di Maria (7).

LES CONSEQUENCES

Encore très touchés par cette défaite face à Manchester United, les Parisiens profitent de ce match en retard pour se remettre en confiance. Peu inquiétés par les Dijonnais, les hommes de Thomas Tuchel ont su trouver la faille rapidement pour éviter de douter. Prochain rendez-vous, dimanche, face à l'OM pour l'ultime rencontre avant la trêve, qui fera beaucoup de bien.

Côté dijonnais, ce match était clairement du bonus mais Antoine Kombouaré et ses hommes n'ont pas su trouver la faille. Rapidement menés, les locaux ont quasi été inexistants sur le plan offensif et n'ont pas pu causer de problèmes aux Parisiens.

Commentaire(s)