L1

Le Paris SG l'emporte avant son déplacement en LDC (analyse et notes Nice - PSG)

Commentaire(s)
Le PSG a dominé Nice (1-4).
Le PSG a dominé Nice (1-4).

En ouverture de la 10ème journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain a réalisé la passe de trois à Nice (1-3). Largement dominateurs en première période, les Parisiens ont joué avec le feu en seconde mi-temps, avant de refaire le break après deux expulsions niçoises.

Ligue 1 - 10e Journée

Nice
1 - 40 - 2 Paris
I. Ganago 67'
15' A. Di María
21' A. Di María
88' K. Mbappe Lottin
90' +1 M. Icardi

LE FAIT DU MATCH

L'OGC Nice voit rouge. Inexistants lors du premier acte et malmenés par un collectif parisien très bien huilé, les Aiglons sont revenus avec des meilleures intentions en seconde période, bien aidés par la baisse de régime du PSG. Après quelques incursions près des buts de Navas, les Niçois ont profité d'une succession d'erreurs parisiennes pour réduire l'écart. Alors qu'ils étaient dans un bon moment et qu'ils se prenaient à croire en l'égalisation, les hommes de Patrick Vieira se sont sabordés en recevant deux cartons rouges sur la même action. Poussé dans le dos par Paredes dans le rond central, Cyprien a protesté et a reçu un second carton jaune, visiblement pour protestation. Suite à cela, les Niçois se sont regroupés autour de l'arbitre et pendant que celui-ci avait le dos tourné, Hérelle a adressé une petite gifle dans le visage de Paredes. Averti par ses assistants, François Letexier a été consulter les images et a logiquement expulsé le défenseur niçois qui faisait son retour après de longues semaines d'absence.

LES BUTS

0-1 (15e) : Di Maria lance les débats ! Dans la moitié de terrain parisienne, les Niçois décident de presser haut. Fermé le long de la ligne de touche, Meunier adresse une passe vers le rond central. Icardi décroche et se montre plus vif que Dante pour lancer Di Maria à la limite du hors-jeu. Au bout de sa course en solitaire, l'Argentin ne tremble pas et ajuste Benitez d'un intérieur du pied gauche dans le petit filet opposé.

0-2 (21e) : Le bijou de Di Maria ! Collé à sa ligne dans le couloir droit, Meunier reçoit le ballon. Il alerte directement Di Maria en profondeur, dans le dos de Sarr. Le ballon fuit vers la ligne de six mètres et Benitez hésite à sortir. Di Maria profite de cette hésitation pour tenter, avec réussite, un lobe de l'extérieur du gauche dans un angle très fermé !

1-2 (67e) : Le Paris SG relance l'OGC Nice ! Sur un ballon anodin, Sarabia remise de la tête en retrait vers Diallo. Ce dernier est trop attentiste et laisse Burner récupérer le ballon devant ses yeux. En bout de course, le défenseur niçois centre dans la boîte. A la retombée, Marquinhos souhaite remiser de la poitrine vers Kimpembe mais Dolberg récupère le cuir devant le défenseur central français et remise sur Ganago en retrait. Le jeune camerounais décoche une frappe lourde qui franchit la ligne de but avec l'aide de la barre.

1-3 (88e) : Mbappé signe son retour ! Depuis le côté gauche, Mbappé sert Di Maria dans l'axe. Ce dernier élimine son vis à vis d'un dribble ravageur et prend sa chance. Son tir est contré et revient en retrait sur Mbappé. L'attaquant tricolore reprend sans contrôle d'un tir au sol et trompe Benitez. Il marque pour son retour, cinq minutes après son entrée en jeu.

1-4 (90e+1) : Icardi y va de son but ! Plein axe, Di Maria est de nouveau à la baguette. Arrivé aux abords de la surface de réparation, il décale Mbappé à sa gauche. L'international français centre à ras de terre pour Icardi qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets.

L'HOMME DU MATCH

A. Di Maria (Paris SG). En l'absence de Neymar, Cavani et Mbappé au coup d'envoi de la rencontre, l'Argentin a de nouveau assumé son rôle de leader d'attaque, et de quelle manière. Buteur à deux reprises dans les vingt premières minutes, il a également bluffé par sa capacité à réaliser les appels dans le bon tempo et dans les bonnes zones. Il a également été très inspiré dans la dernière passe (8 passes clefs) et ses coups de pieds arrêtés ont constamment trouvé les têtes de ses coéquipiers.

LES CONSEQUENCES

Pour ce retour de trêve internationale, la Paris SG n'a pas perdu de temps pour relancer la machine. Au terme d'une première période parfaitement maîtrisée grâce à un pressing intelligent et des circuits de passes justes, les Parisiens ont regagné les vestiaires avec un avantage logique de deux buts, qui aurait même pu être plus important. En revanche, les joueurs de Thomas Tuchel ont fait preuve de trop de dilettantisme au retour des vestiaires et se sont fait surprendre alors qu'ils avaient la maîtrise de ce match. Sans les deux cartons rouges reçus par les Aiglons, ils auraient pu vivre une fin de match très compliquée. Buteur et passeur décisif en une dizaine de minutes de jeu, Mbappé a prouvé qu'il était en pleine forme avant le déplacement à Bruges, mardi soir, en Ligue des Champions (21h).

De leur côté, les Aiglons enchaînent une troisième défaite en quatre rencontres. Asphyxiés par le PSG, ils ont peu à peu sorti la tête de l'eau grâce à des réajustements tactiques payants. Néanmoins, les cartons rouges reçus par Cyprien et Hérelle les ont plombés et ont enterré leurs espoirs d'égalisation. Ils auront l'opportunité de mettre fin à cette série noire samedi prochain, à Strasbourg (20h).

Photos Matchs : Nice 1 - 4 Paris