La MCN dans l'équipe-type de la 21e journée


Quatre Strasbourgeois et trois Parisiens sont présents dans l'équipe-type de la 21e journée de Ligue 1. On y retrouve également un Marseillais, un Lyonnais, un Bordelais et un Toulousain.


L'EQUIPE-TYPE DE LA 21E JOURNEE

  • Anthony Lopes (Lyon) : infranchissable, à l'exception d'une tête à bout portant de Romain Hamouma, le portier Lyonnais a écoeuré les attaquants Stéphanois dans le derby, remporté 1-2 par l'OL, avec sept parades au total. On retiendra notamment un double-arrêt aussi exceptionnel que décisif devant Wahbi Khazri, juste avant l'égalisation des Gones.
  • Bouna Sarr (Marseille) : prestation solide du franco-guinéen à Caen, où l'OM a remporté sa première victoire depuis deux mois (0-1). Avec 7 duels gagnés (sur 12), il a fait le travail dans son couloir droit, où il enchaîne les matchs depuis le départ en sélection d'Hiroki Sakai.
  • Kelvin Amian (Toulouse) : le clean sheet ramené de Nîmes par le TFC (0-1) doit beaucoup à la prestation de son jeune défenseur, positionné en axial droit de l'arrière-garde toulousaine. Passeur décisif sur l'unique but de Yaya Sanogo, il a remporté tous ses duels (5) et réalisé 11 dégagements défensifs.
  • Jules Koundé (Bordeaux) : revenu à son meilleur niveau depuis plusieurs semaines, le défenseur des Girondins a encore livré un bon match contre Dijon (1-0), aussi bien dans la récupération (25 ballons gagnés, record du match) que dans la relance (88% de passes réussies).
  • Anthony Caci (Strasbourg) : pour sa première saison en Ligue 1, le jeune défenseur Strasbourgeois impressionne match après match. A Monaco (victoire 1-5), il s'est mis au diapason d'une équipe en état de grâce, en faisant preuve de solidité derrière (6 tacles, 4 duels gagnés sur 4), sans se priver de quelques montées dans son couloir gauche (3 centres).
  • Youssouf Fofana (Strasbourg) : il a clos la marque à Louis-II en inscrivant le cinquième et dernier but strasbourgeois dans le temps additionnel. Avant cela, il avait déjà éclaboussé le match de son talent avec un centre déposé sur la tête d'Adrien Thomasson, pour le but du 0-2, et en abattant un gros travail dans l'entre-jeu au côté d'Ibrahima Sissoko (voir plus bas).
  • Ibrahima Sissoko (Strasbourg) : révélation de cette saison à Strasbourg, l'ancien Brestois a encore fait l'étalage de son talent sur le Rocher, en livrant une énorme prestation au milieu de terrain. Buteur d'une frappe enroulée en pleine lucarne sur une passe d'Ajorque (voir plus bas), il a ensuite rendu la pareille à son attaquant, en lançant son rush dans la défense monégasque.
  • Kylian Mbappé (PSG) : grosse performance du champion du Monde français, auteur d'un triplé face à Guingamp (9-0). De quoi conforter sa place de meilleur buteur du championnat (17 buts au total), avec trois longueurs d'avance sur Cavani (voir plus bas).
  • Neymar (PSG) : le brésilien a lui aussi profité du festival offensif du PSG pour faire gonfler ses stats : deux buts et une passe décisive (pour Mbappé) sont à mettre à l'actif de l'ancien Barcelonais, revenu en pleine forme du stage des Parisiens au Qatar.
  • Edinson Cavani (PSG) : la MCN a tourné à plein régime face à l'EAG, mais l'uruguayen est peut-être celui qui a réalisé la plus belle performance, avec deux passes décisives et trois buts, qui le replacent en seconde position du classement des meilleurs buteurs de Ligue 1 (14 buts au total), juste derrière Mbappé.
  • Ludovic Ajorque (Strasbourg) : deux buts (sur cinq tirs tentés), une passe décisive (88% de passes réussies) et une activité de tous les instants (quatre duels aériens remportés) : l'avant-centre du Racing a livré un match énorme en Principauté. En pleine bourre, le natif de Saint-Joseph en est à quatre réalisations sur ses trois derniers matchs toutes compétitions confondues.