Kimpembe, Mbappé et les Bleus terminent par une victoire sur l'Uruguay de Cavani (résumé et notes)


En maîtrisant son sujet, mais sans vraiment briller, l'équipe de France a conclu sa belle année 2018 par une courte victoire sur l'Uruguay (1-0).

Match amical
France - Uruguay : 1-0 (0-0)
Buts : Giroud (52ème sp) pour la France.

Déception pour les optimistes qui attendaient une fin d’année en apothéose des champions du Monde. Pour leur dernier match en 2018, contre l’Uruguay, les Bleus n’ont pas pu offrir un spectacle très séduisant aux quelques 80 000 personnes qui s’étaient massées dans les tribunes du Stade de France, ni aux millions de téléspectateurs présents devant la petite lucarne. Par choix ou nécessité, les deux équipes s’étaient pourtant présentées avec des défenses expérimentales (association Rami-Sakho dans la charnière centrale tricolore), mais elles ont globalement pris le pas sur des attaques réputées pour être parmi les meilleures au Monde.

Plus qu’une première alerte de Giroud (4ème) ou un piqué complètement raté de Mbappé suite à une superbe passe de Griezmann (15ème), c’est un tout autre fait de jeu qu’on retiendra de la première mi-temps : la blessure impressionnante de Kylian Mbappé, dont l’épaule s’est retournée suite à un tacle dans ses pieds de Campana, le gardien uruguayen (30ème). Après quelques minutes, l’attaquant Parisien a fini par céder sa place à Florian Thauvin (34ème). Une mauvaise nouvelle pour Thomas Tuchel et le PSG, à huit jours d’affronter Liverpool dans un match décisif en Ligue des Champions. D’autant plus que Neymar s’est également blessé, quelques minutes plus tôt, avec le Brésil.

Une action lumineuse fait la différence

Revenu avec le sourire aux lèvres sur le banc de touche, l'ancien Monégasque a pu observer la deuxième mi-temps de ses coéquipiers. À peine plus emballante, elle leur a permis de faire la différence sur une belle action collective, initiée sur la droite par un une-deux Giroud-Griezmann et conclue sur la gauche par un centre en retrait de Ferland Mendy que Griezmann a repris d'une volée contrée par le bras de Martin Caceres. Olivier Giroud, en force d'un plat du pied gauche, a transformé le pénalty et inscrit l'unique but de la rencontre (52ème).

Griezmann, qui a pleinement assumé son rôle de maître à jouer ce soir, a continué de bien faire jouer ses coéquipiers. Notamment les Lyonnais Ferland Mendy et Tanguy Ndombele, qui n'ont pas manqué l'occasion de marquer des points pour leurs premières sélection et titularisation. D'autres, en revanche, ont été moins brillants. Benjamin Pavard, plutôt décrié ces derniers temps, a failli provoquer l'égalisation de l'Uruguay en couvrant Jonathan Rodriguez, dont la volée complètement écrasée a fini dans les gants d'Hugo Lloris (83ème).

"Tout n'a pas été parfait", a concédé Didier Deschamps après la rencontre, au micro de M6. "Il y avait pas mal de changements, face à une équipe d'Uruguay qui n'est jamais facile à jouer. Dans le contenu et les intentions, c'était mieux, mais ce n'était pas difficile après notre dernier match", a poursuivi le sélectionneur en référence au couac subi aux Pays-Bas vendredi dernier (défaite 2-0 en Ligue des Nations). Et de conclure : "l'important, c'était de terminer sur une note positive".


LES NOTES

France : Lloris (5) - Pavard (4), Rami (5), Sakho (5) puis Kimpembe (5), Mendy (7) - Kanté (6), Ndombele (7) puis Fekir (non noté) - Mbappé (non noté) puis Thauvin (6), Griezmann (7) puis Sissoko (non noté), Matuidi (4) puis Nzonzi (non noté) - Giroud (6) puis Pléa (non noté).

Uruguay : Campana (6) - M.Suarez (5), B.Mendez (6), Caceres (4), Laxalt (5) - Vecino (5), Torreira (6) puis J.Rodriguez (non noté), F.Valverde (4) puis De Arrascaeta (non noté) - Bentancur (5) - Cavani (4), L.Suarez (3).

Photos Matchs : France 1 - 0 Uruguay