L'attaque parisienne est la plus efficace d'Europe

Commentaire(s)
La MCN affole les compteurs grâce à une efficacité redoutable.
La MCN affole les compteurs grâce à une efficacité redoutable.

Parmi les cinq grands championnats européens, l'attaque parisienne est celle qui a le moins besoin de frapper au but pour marquer, ce qui prouve la grande efficacité de ses attaquants depuis le début de saison.

Même privée de Neymar et malgré une première mi-temps laborieuse, l'attaque parisienne a encore fait des siennes face au Stade Rennais hier soir. Edinson Cavani, auteur d'un doublé, et ses coéquipiers ont inscrit quatre buts au total (victoire 4-1) et renforcé leur statut de meilleure attaque d'Europe (66 buts en Ligue 1), devant Manchester City (62 buts en Premier League) et le FC Barcelone (58 buts en Liga).

Comparer la puissance offensive de ces équipes, qui n'évoluent pas dans le même championnat et n'affrontent donc pas les mêmes adversaires, fait moins sens qu'étudier leur véritable efficacité. C'est ce que propose le centre international d'étude du sport (CIES) dans sa lettre hebdomadaire, où un rapport est fait sur les buts marqués et le nombre de tirs tentés. Là encore, le PSG domine toutes les autres équipes du big 5 (championnats anglais, espagnol, français, italien et allemand), avec un but marqué toutes les 4,7 frappes.

La MCN est particulièrement adroite

Avec Dortmund (4,8), la formation parisienne est la seule des grands championnats européens à avoir besoin de moins de 5 tirs pour faire trembler les filets, ce qui dénote une efficacité rare. Bien sûr, la MCN tient une grande part de ce mérite ; pas maladroits lorsqu'ils se retrouvent face au gardien adverse, Mbappé (18 buts/1 but tous les 2,5 tirs), Cavani (16 buts/1 but tous les 2,3 tirs) et Neymar (13 buts/1 but tous les 2,8 tirs) représentent à eux trois 71% des buts du PSG en Ligue 1 cette saison.

Commentaire(s)