Economie

Plus de 60 millions de recettes déjà assurées en C1

Commentaire(s)
Bonne nouvelle pour Nasser al-Khelaïfi et le PSG.
Bonne nouvelle pour Nasser al-Khelaïfi et le PSG.

Qualifié pour la phase finale de la Champions League depuis mardi, le PSG est déjà assuré de toucher un joli pactole.

Nasser al-Khelaïfi avait le sourire, mardi soir à Belgrade, après la qualification du PSG pour les huitièmes de finale de la Champions League. Et pour cause, le président Parisien sait que cette accession à la phase finale de la prestigieuse et juteuse compétition européenne assure à son club des retombées économiques importantes : au moins 61 millions d'euros tomberont dans ses caisses pour sa participation à cette édition 2018-2019 de la C1.

Il s'agit de la somme des recettes allouées par l'UEFA pour la participation à la phase de poules (15,25 M€), pour les performances de Tuchel et ses hommes jusqu'ici (19,4 M€ pour trois victoire, deux nuls et une qualification en 8es) et, nouveauté cette saison, pour les "parts de coefficients", estimées selon nos calculs à 26,6 M€ pour le Paris St-Germain.

Cette enveloppe, précisément évaluée à 61,25 millions d'euros, gonflera encore avec les recettes en parts de marché TV, voire avec d'éventuelles performances de Neymar et ses coéquipiers dans la suite de la compétition (10,5 M€ pour une qualification en quarts de finale, 12 M€ en demies, 15 M€ pour le finaliste et 19 M€ pour le vainqueur).