Une qualification facile pour le PSG à Amiens (analyse et notes)

Di Maria et les Parisiens se sont qualifiés
Di Maria et les Parisiens se sont qualifiés

Mis en difficulté par le bon bloc défensif amiénois, le Paris Saint-Germain a patienté pour trouver la faille et se qualifier en demi-finale de Coupe de la Ligue.

Coupe de la Ligue - 1/4 de finale
Amiens SC - Paris Saint-Germain : 0-2 (0-0)
Buts : Neymar (53e, s.p), Rabiot (78e) pour le PSG.

LE FAIT DE MATCH

Gurtner est expulsé à la 34ème. Sur un long ballon en profondeur, Kylian Mbappé profite du laxisme de la défense pour filer au but. Le portier adverse, Régis Gurtner, maîtrise très mal sa sortie et fracasse la jambe de l'attaquant parisien. Un carton rouge logique est sorti par l'arbitre, Monsieur Rainville.. Konaté, mécontent, laisse sa place pour faire rentrer le second gardien : Bouet. Une menace offensive en moins pour Christophe Pélissier.

LES BUTS

0-1 (53e) : Amiens craque ! Après un une-deux à l'entrée de la surface, Neymar accélère et crochète Monconduit, avant de s'écrouler sur un contact assez léger. Le Brésilien hérite du pénalty et prend ses responsabilités pour tromper Bouet.

0-2 (78e) : Sur un corner de Di Maria, Adrien Rabiot prend tout le monde de vitesse et coupe au premier poteau. Sa tête lobbée trompe le portier adverse et heurte le montant avant de longer la ligne d'en-but. La Goal-line technology ne fonctionne pas, mais les arbitres vidéos accordent rapidement le but au milieu de terrain.

L'HOMME DU MATCH

Kylian Mbappé (PSG) : Positionné, une nouvelle fois, en attaquant de pointe, le jeune prodige de 19 ans a causé de nombreux problèmes à la défense adverse. Son jeu en une touche de balle, ses déviations inspirées, sa technique ou encore sa vitesse lui ont permis de faire des différences. Il a aussi provoqué l'exclusion de Gurtner sur une grosse faute à la demi-heure de jeu. En seconde période, Bouet dévie l'une de ses frappes sur la barre transversale.

LES NOTES

ASC : Gurtner ((2), puis Bouet (5)) - El Hajjam (4), Adenon (4), Gouano (5,5), Avelar (non noté, puis Ielsch (5)) - Monconduit (6), Fofana (6,5) - Manzala (5), Kakuta (7), Gakpé (4) - Konaté (non noté).

PSG : Trapp (5) - Meunier (5), Marquinhos (6), Silva (6), Berchiche (6) - Verratti (6,5), Rabiot (6), Draxler (5) - Di Maria (3,5), Mbappé (7), Neymar (4).

LES CONSÉQUENCES

Avec cette nouvelle victoire, le Paris Saint-Germain n'a plus été éliminé en Coupe de la Ligue depuis le 27 novembre 2012 (aux tirs au but contre Saint-Etienne). S'ils ont été beaucoup moins brillants qu'à Rennes, les Franciliens ont fait le travail et ont profité de leur supériorité numérique pour user l'ASC.

Le piège tendu par Christophe Pélissier aurait pu fonctionner, mais les faits de jeu ont eu raison de lui. Déjà handicapé par la blessure d'Avelar (sorti à la 12e, et remplacé par Ielsch), le technicien a également vu son gardien être expulsé à la demi-heure de jeu. L'ASC n'a pas démérité mais se concentrera, dorénavant, uniquement sur le championnat.

Réagissez à l'article "Une qualification facile pour le PSG à Amiens (analyse et notes)"