CDL

Paris pour ouvrir le compteur

Le Paris Saint-Germain vise un cinquième sacre dans cette Coupe de la Ligue

Vingt après la finale de la première édition, le Paris Saint-Germain et le Sporting Club de Bastia se retrouvent, samedi (21h), au stade de France, en finale de la Coupe de la Ligue. Toujours engagés dans quatre compétitions, les hommes de Laurent Blanc poursuivent leur marathon de fin de saison et visent le premier titre de leur saison.

Coupe de la Ligue - Finale
SC Bastia - Paris Saint-Germain
Stade de France
Arbitre : Benoît Bastien


Mercredi 3 mai 1995. La Coupe de la Ligue connait son tout premier vainqueur. Grâce à des buts d'Alain Roche et de Raï, le Paris Saint-Germain remporte ce nouveau trophée. Depuis, le club de la capitale a mis la main sur trois autres éditions. En 1998, 2008 et enfin 2014. En avril dernier, Thiago Silva et ses coéquipiers avaient décroché aux dépends de Lyon la première coupe nationale de l'ère qatarienne. Cette saison, le club de la capitale a même l'occasion de réaliser un triplé à l'échelle hexagonale. Actuels leaders du championnat, les hommes de Laurent Blanc se sont également qualifiés mercredi pour la finale de la Coupe de France, où ils retrouveront l'AJ Auxerre, le 30 mai prochain.

Avant cela, ils ont déjà un premier crochet à faire par le stade de France afin d'ouvrir leur compteur cette saison. Un rendez-vous qui tombe au beau milieu d'un mois d'avril extrêmement chargé et déjà couronné de deux succès devant l'OM en championnat (2-3) puis l'ASSE en Coupe de France (4-1). Mais après ce court déplacement à Saint-Denis, le PSG reviendra rapidement du côté du Parc des Princes pour recevoir le FC Barcelone, mercredi, en quart de finale aller de la Ligue des Champions. "Nous avons un match important mercredi, mais tous le sont, a martelé Laurent Blanc en conférence de presse. A Paris, on ne peut pas mettre un match de côté. Je suis là pour gagner des titres, réaliser le meilleur travail possible. Il suffit que Paris gagne et je suis heureux. Le reste… peu importe".

"A nous d’être à la hauteur de l’événement"

Face à cet appétit féroce, les Bastiais se présentent évidemment dans la peau de l'outsider. Avec l'appui de 21 000 supporters corses attendus dans l'enceinte dyonisienne, Ghislain Printant et ses hommes veulent jouer les trouble-fêtes. "A nous d’être à la hauteur de l’événement. J’évite de me disperser, je reste concentré sur mes joueurs, sur la communication que je dois avoir avec eux. Moins je parlerai de l’adversaire, mieux ce sera", a confié le technicien bastiais en conférence de presse.

Avec un maintien en bonne voie (14ème, 37 pts), le Sporting pourrait même compter sur le grand retour de Brandao. Blessé au cours de sa longue suspension de six mois pour son coup de tête sur Thiago Motta en août dernier, l'attaquant brésilien figure bel et bien dans le groupe de vingt joueurs retenus. Véritable porte-bonheur dans cette compétition avec trois finales pour autant de victoires, Brandao ferait alors un retour remarqué. "On a actuellement une qualité technique qui nous permet de dominer nos adversaires, a rappelé Laurent Blanc. Quel que soit le match, pour poursuivre notre série, il faut gagner cette Coupe de la Ligue. On veut la gagner." A Bastia de venir brouiller les pistes pour éviter de revivre l'épisode décevant de 1995.


Ghislain Printant, entraîneur de Bastia : "J’ai déjà suffisamment de mal avec mon équipe. On est concentré sur notre tâche, sur ce qu’on doit essayer de réaliser. Paris a prouvé sur les deux derniers matches (3-2 à Marseille en L1 et 4-1 contre Saint-Etienne en Coupe de France, ndlr), avec l’ensemble de son effectif, qu’ils étaient Paris. On sait à quoi s’attendre. A nous d’être à la hauteur de l’événement. J’évite de me disperser, je reste concentré sur mes joueurs, sur la communication que je dois avoir avec eux. Moins je parlerai de l’adversaire, mieux ce sera."

Laurent Blanc, entraîneur du PSG : "On respecte cette équipe. On connait ses qualités et ses défauts, mais je pense qu’eux nous connaissent aussi. Ils nous ont battu (4-2 à Furiani) donc on a hâte de jouer contre eux. On veut continuer à développer notre jeu car on est dans une bonne dynamique en ce moment. Nous sommes réguliers dans nos performances. On a actuellement une qualité technique qui nous permet de dominer nos adversaires. Quel que soit le match, pour poursuivre notre série, il faut gagner cette Coupe de la Ligue. On veut la gagner."


SC Bastia - Paris Saint-Germain

SC Bastia : Areola - Cioni, Squillaci, Modesto, Palmieri - Gillet, Cahuzac (Cap.) - F.Ayité, Boudebouz, Danic (ou Kamano) - Sio.

Paris Saint-Germain : Douchez - Aurier, Marquinhos, Thiago Silva (Cap.), Maxwell - Rabiot, Verratti, Matuidi - Lavezzi, Pastore (ou Cavani), Ibrahimovic.

Match à suivre EN DIRECT sur MadeInFOOT.com

Sondage : Amis lecteurs, quel est votre pronostic pour cette rencontre?

 Victoire 2
71%
 Match nul N
14%
 Victoire 1
14%
Catégorie :  PSG, Coupe de la Ligue
Dans la même rubrique


réagissez a cette article
infos suivante & précédente

scan infos PSG

1 2 3 4 5