CDL

Le PSG a eu très chaud à Orléans ! (analyse et notes)

Commentaire(s)
Eric Choupo-Moting et le PSG ont frisé la correctionnelle !
Eric Choupo-Moting et le PSG ont frisé la correctionnelle !

Le PSG a eu toutes les peines du monde à se défaire d'Orléans, ce mardi soir pour son entrée en lice dans la Coupe de la Ligue. Un but de Moussa Diaby a fini par lui offrir la qualification pour les quarts de finale.

Coupe de la Ligue - 8ème de finale
US Orléans - Paris St-Germain : 1-2 (0-1)
Buts : Lopy (69ème) pour Orléans ; Cavani (41ème) et Diaby (81ème) pour le PSG.

LE FAIT DU MATCH

Une dernière minute complètement folle ! C'était un match de Coupe comme on les aime, entre une équipe parisienne ultra-favorite et une formation orléanaise qui avait accepté de courber l'échine pour se découvrir au bon moment. Il s'est terminé dans une fin de match enivrante et débridée, où l'on a vu les locaux tenter le tout pour le tout pour revenir une deuxième fois au score.

Dans le temps additionnel, sur un centre de Bouby, le gardien Thomas Renault, monté sur la dernière occasion des siens, a tenté une retournée acrobatique qui a finalement abouti sur un cafouillage dangereux dans la surface parisienne. Sur le contre, Kylian Mbappé a cru qu'il allait inscrire son 16e but de la saison (toutes compétitions confondues), mais le retour in-extremis de Gauthier Pinaud, sur sa ligne, l'en a empêché...

LES BUTS

0-1 (41ème) : peu en vue jusqu'alors, Angel Di Maria et Edinson Cavani débloquent le match en faveur du PSG. Le milieu argentin reçoit une passe verticale de Marquinhos dans le coeur du jeu, parvient à se retourner et envoie un petit ballon par-dessus la défense orléanaise pour el Matador. En une touche, l'international uruguayen place un subtil extérieur du pied droit qui lobe Thomas Renault et permet aux Parisiens d'ouvrir le score.

1-1 (69ème) : la défense parisienne tente de relancer très bas : Buffon décale Alves sur la droite, le ballon revient sur Thiago Silva et le brésilien transmet à Nkunku, qui perd le ballon au profit d'Avounou. Joseph Lopy récupère le cuir, progresse jusqu'aux vingt mètres et déclenche une frappe qui surprend Buffon sur sa gauche. Orléans égalise !

1-2 (81ème) : Moussa Diaby sort le PSG d'un mauvais pas. Trouvé par Draxler aux abords de la surface, le petit attaquant, entré en jeu quatre minutes plus tôt à la place de Nkunku, réalise un exploit technique entre quatre défenseurs adverses avant d'aller tromper Renault de près. Son premier but depuis deux mois, et pas le plus laid...

L'HOMME DU MATCH

Moussa Diaby : attendu titulaire, il a finalement été laissé sur le banc au coup d'envoi par Thomas Tuchel. Entré à la 77e minute pour remplacer Christopher Nkunku, il n'a pas tardé à se montrer en inscrivant quatre minutes plus tard un but somptueux, son troisième de la saison. Cette bonne entrée en jeu pourrait lui ouvrir la perspective d'une participation plus importante au prochain match, le dernier de l'année pour le PSG, ce samedi contre Nantes (19e journée de Ligue 1).

LES NOTES

Orléans : Renault (6) - Furtado (5), Mutombo (7), Bouby (6), Pinaud (6) - Lopy (7) - Ziani (4), Ephestion (7), Avounou (7), Cissokho (6) - Le Tallec (5).

PSG : Areola (5) puis Buffon (4) - T.Silva (7), Marquinhos (6), Kimpembe (5) - D.Alves (6), Di Maria (6), Draxler (6), Nkunku (4), Bernat (6) - Cavani (5), Choupo-Moting (5).

LES CONSÉQUENCES

Le PSG a failli prendre la porte, mais sera bien au rendez-vous des quarts de finale de la Coupe de la Ligue, dont il est le tenant du titre. Mine de rien, les champions de France en titre ont aussi mis fin à une série de deux matchs sans victoire sur la scène nationale. Pour Thomas Tuchel, qui s'est montré plutôt satisfait de la prestation de ses hommes, les mauvaises nouvelles de la soirée proviennent de l'infirmerie, où Alphonse Areola (dos) et Angel Di Maria (cheville) ont fait leurs entrées.

Du côté d'Orléans, qui avait sorti le Stade de Reims au tour précédent, il s'agira de se re-concentrer sur le championnat, avec un déplacement à Béziers pour clôturer l'année 2018, vendredi soir pour le compte de la 19e journée de Ligue 2.

LES BUTS EN VIDÉOS