Pour Deschamps, Rabiot paye son peu d'appétence pour le poste de sentinelle

Didier Deschamps a laissé entendre qu'Adrien Rabiot aurait pu être candidat s'il avait joué davantage au poste de sentinelle avec le PSG. ''Vous devinez pourquoi j'ai pris Nzonzi. La concurrence pour Adrien, c'est Matuidi, Pogba et Tolisso. Et il n'a pas eu avec nous des performances à la hauteur de celles qu'il a eues avec le PSG'', assure Deschamps.