Uli Hoeness dézingue Juan Bernat


Juan Bernat (PSG) n'a pas été épargné par son ancien employeur.
Juan Bernat (PSG) n'a pas été épargné par son ancien employeur.

Le départ de Juan Bernat (25 ans) pour le Paris Saint-Germain à l'occasion du dernier mercato estival a été mal perçu par certains observateurs du football allemand et du Bayern Munich, qui ne sont pas privés pour critiqués ouvertement cette vente. De passage en conférence de presse ce vendredi, le président munichois, Uli Hoeness, s'est offert un droit de réponse, dans lequel le nouveau latéral gauche des Rouge-et-Bleu a pris cher.

"Quand nous avons rencontré Séville en Ligue des Champions (Ndlr, la saison passée en quart de finale), nous avons failli être éliminés et Juan Bernat en était le seul responsable. Ce jour-là, nous avons décidé de le vendre. Car il nous avait quasiment coûté la Ligue des Champions. Notre bonheur ou notre malheur ne dépendent pas de Juan Bernat. Nous avons toujours une équipe de 16 à 17 joueurs de classe mondiale", a lancé le président bavarois devant les médias.