ASM

Fàbregas se doutait que les Parisiens auraient déjà la tête au match contre Leipzig en seconde période

Commentaire(s)
Cesc Fàbregas a inscrit le but de la victoire sur pénalty (84ème)
Cesc Fàbregas a inscrit le but de la victoire sur pénalty (84ème)

L'AS Monaco nous a peut-être déjà offert le plus beau match de cette 11ème journée de Ligue 1 ce vendredi soir. Menés 2-0 jusqu'à la 51ème minute, les Monégasques ont renversé la situation grâce à un doublé de Kevin Volland (52ème, 65ème) et un pénalty de Cesc Fàbregas en fin de rencontre (84ème). Ce dernier a révélé sur la chaîne Téléfoot qu'il s'attendait à ce que les Parisiens lèvent le pied en seconde mi-temps.

"On espérait que, si on marquait un but, la pression passerait du côté du PSG. On savait qu'ils avaient un match difficile mardi contre Leipzig, donc on espérait qu'ils seraient un peu moins agressifs en seconde période. Pour le PSG c'est très difficile, ils ont beaucoup de joueurs qui sont revenus tard de sélection, après ils ont la Ligue des Champions et s'ils perdent mardi, ça va être difficile pour eux de passer en huitièmes. Ils avaient peut-être la tête un peu à mardi, on a profité de cette opportunité" a déclaré le milieu de terrain de 33 ans.