Une victoire pour la première de Lo Celso et Draxler (résumé et notes)

Une belle victoire
Une belle victoire

Fini les stages hivernaux au Qatar, le PSG a décidé d'organiser un voyage beaucoup plus court, en Tunise, pour affronter le Club Africain de Tunis à l'occasion du Trophée Ooredoo des Champions, leur sponsor commun. L'occasion de voir à l'action pour la première fois Julian Draxler et Giovani Lo Celso...

Match amical
Club Africain Tunis - Paris Saint Germain : 0-3 (0-1)
But : Nkunku (19e), Di Maria (90e), Augustin (90e+2) pour le PSG

C'était un match plutôt tranquille qui attendait la bande d'Unai Emery ce mercredi soir à Tunis. Venus pour promouvoir l'entente franco-tunisienne, les Parisiens ont clairement dominé les débats, sans se montrer transcendants, pendant les 90 minutes. À l'aise dans la possession de balle, le PSG ouvre la marque après un sublime mouvement parti d'Hatem Ben Arfa. Le gaucher, d'origine tunisienne, fait parler toute sa technique avant de trouver Marco Verratti. Gufetto, aux abords de la surface, décale alors Christopher Nkunku, titularisé comme en décembre dernier, sur l'aile gauche. Le titi parisien conclut parfaitement, en une touche de balle, d'un superbe plat du pied. Dominateurs, les Franciliens étaient proches de se faire surprendre à la demi-heure de jeu après une erreur de Presnel Kimpembe. Heureusement pour eux, Thiago Silva veillait pour éloigner le danger. Avant la pause, les hommes d'Unai Emery avaient une possession de balle de 66%, une belle rentrée.

En deuxième période, l'entraîneur basque procède à un important turn-over (7 changements) avec l'entrée en jeu, surtout, de Julian Draxler. Alors qu'il a signé hier son contrat de 4 ans et demi dans la capitale, le jeune international allemand a eu 45 minutes pour montrer une partie de son talent. Autre bonne nouvelle, Adrien Rabiot, blessé depuis novembre, a lui aussi disposé d'une mi-temps complète pour se remettre en forme. Dans la maîtrise, les Parisiens ne se montreront pas inquiétés dans ce second acte. À l'heure de jeu, l'autre recrue, Giovani Lo Celso, fait, elle aussi, son entrée en jeu. Seuls Presnel Kimpembe et Alec Georgen, titulaire sur son côté droit, disputeront l'intégralité de cette rencontre amicale. Plutôt en jambes, les deux nouveaux joueurs de ce cru 2017 montreront de bonnes choses sur le pré du Stade Olympique de Radès. Sur l'aile gauche, l'Allemand s'amusera à provoquer les défenseurs face à lui tout en jouant juste, bien aidé par les dédoublements de Maxwell. Voulant contrôler la rencontre, les Franciliens iront jusqu'au bout du temps réglementaire non sans peine puisqu'ils retomberont, le temps d'un instant, dans leurs travers. Sur une incompréhension en défense, Marquinhos se fait surprendre par Jaziri qui va se retrouver seul face au but. Heureusement pour Areola, l'attaquant manque totalement sa frappe. Malgré cette frayeur, les Parisiens inscriront deux buts anecdotiques dans le temps additionnel par Angel Di Maria et Jean-Kévin Augustin. Ils permettent alors à leurs coéquipiers de soulever un nouveau trophée, le troisième cette saison après l'International Champions Cup et le Trophée des Champions. Mais les vraies distinctions, à la hauteur dess ambitions parisiennes, seront à glaner plus tard dans la saison...

Les notes des Parisiens

1ère MT : Trapp (6) - Georgen (6,5), Thiago Silva (6), Kimpembe (5,5), Kurzawa (5) - Verratti (6), Thiago Motta (5,5), Matuidi (4,5) - Lucas (4), Nkunku (6,5) - Ben Arfa (5,5).

2ème MT : Areola (5) - Georgen (6,5), Marquinhos (4), Kimpembe (5,5), Maxwell (6) - Rabiot (6,5), Krychowiak (4,5), Nkunku (6,5) - Di Maria (5,5), Ben Arfa (5,5), Draxler (6).


Réagissez à l'article "Une victoire pour la première de Lo Celso et Draxler (résumé et notes)"